18/07/2024

Le Regard

De l’information fouillée et vérifiée

Goma: “Non à la Violence Alerte” décerne des brevets à 12 lauréats formés sur le leadership et la bonne gouvernance

Au cours d’une cérémonie ce dimanche 23 juin 2024 à Goma, 12 lauréats ont reçu leurs certificats de participation à la session de formation organisée à leur intention par l’organisation “Non à la Violence Alerte -NOVA-.

Ayant abordé plusieurs thématiques dont le leadership, la bonne gouvernance, la transformation des conflits, la gestion des projets et autres, cette formation s’inscrit, selon le PCA de la NOVA, dans le cadre du programme “Académie de la Citoyenneté”, qui est “un programme d’appui à la démocratie en RDC et dans la région des Grands lacs avec pour vocation de créer une nouvelle génération des leaders”.

Pour Joas Henris Elisha Byamungu, “la vision de ce programme est consécutive à l’absence des leaders dans notre région capables d’engager la communauté dans le processus de changement”.

“Nous avons constaté que le problème que nous avons en Afrique et en RDC en particulier est un problème de leader, un problème de meneurs d’hommes, c’est-à-dire des gens capables d’engager les autres dans un processus de changement. C’est ainsi que nous nous sommes engagés à former chaque année dans ce programme de l’Académie de la Citoyenneté au moins 150 personnes, 150 leaders qui vont apporter le changement au sein de la communauté dans le futur”, a-t-il déclaré.

Du côté des lauréats, ils attestent que cette formation aura un impact très positif dans leur vie de par la richesse des thématiques et instructions reçues.

Pour Jean-Baptiste Kalume, un professionnel de santé de la place, grâce à la participation à cette formation, il se sent désormais capable de gérer toute sorte de conflits qui peuvent surgir dans son milieu de travail.

“Vous savez que lorsque deux professionnels de santé sont en conflit, c’est le malade qui en souffre. C’est ainsi qu’avec cette formation, je sais comment détecter les conflits interprofessionnels et mieux les gérer pour l’intérêt du malade”, témoigne-t-il.

Nzigire Mukuza Clotilde, licencié il y a quelques mois en management des politiques des systèmes de santé, est une autre bénéficiaire de la formation organisée par NOVA.
Le grand bénéfice qu’elle a tiré de cette formation, indique-t-elle, c’est d’avoir appris comment s’exprimer correctement en public.
Elle loue également les formateurs de l’avoir fait découvrir les qualités de leader qu’elle détenait depuis longtemps sans le savoir, mais qu’elle exerce désormais dans la communauté avec efficacité.

Même chose pour Honoré Mufariji Pilipili, étudiant en Droit à l’université Libre des Pays de Grands Lacs (ULPGL), qui remercie les formateurs de la NOVA de lui avoir appris l’élaboration et gestion des projets, la bonne gouvernance et plusieurs autres notions qui selon lui, “vont certainement m’aider dans ma carrière de juriste”.

Notons qu’après cette promotion, l’académie de la Citoyenneté prévoit lancer une nouvelle session de formation à l’intention d’autres jeunes de la région qui veulent apprendre le leadership pour le changement du pays.

Anicet Cito