23/06/2024

Le Regard

De l’information fouillée et vérifiée

Grand Bandundu: en sa qualité de nationaliste, le Sénateur Jean Mabaya consolide la cohésion sociale entre les Kasaïens et les Kwilois à Kikwit

Notable du Grand Bandundu et de la province du Kwilu en particulier, le Sénateur Jean Philibert Mabaya que tout Masimanimba appelle affectueusement «Le Patriarche» ne cesse de militer pour que tout congolais vive où il veut à travers toute l’étendue du territoire national.

Le Président  national de Convention des démocrates chrétiens rénovée a dernièrement réuni tous les Kasaïens vivant dans la ville de Kikwit, au nom de la paix, pour leur rassurer de la cohésion sociale, après la brouille avec les autochtones, prônant ainsi le vivre-ensemble.

Faisant de la sécurité et du social des congolais sa priorité, Mabaya a su  installer son cher parti sur l’ensemble du territoire national.  Dans toutes les provinces où il passe, ce nationaliste est accueilli de la même façon.

Le Kwilu a son digne fils sur qui repose l’espoir du développement de la province, au vu de ses engagements et sacrifices. Sur cette liste figure en premier le Sénateur Jean Mabaya qui non seulement reste l’un des rares notables à avoir investi dans sa province, mais aussi en donnant de l’emploi aux siens.

Il a doté sa province plus précisément les villes de Kikwit et Masimanimba des infrastructures modernes redoutables. Il y a également construit des écoles, hôpitaux et hôtels.

Mabaya n’a plus rien à prouver en République démocratique du Congo!

Jean Philibert Mabaya reste une référence dans la Société Congolaise des Transports  et des Ports, Ex-Onatra  où son nom est resté gravé  dans  la tête  des agents et cadres ayant bénéficié de sa gestion orthodoxe.

En 1986, celui qui siège depuis 2006 à la Chambre des sages au Parlement, a gravi avec succès, différents échelons en commençant par la fonction de Directeur-Chef de département, avant de se voir confié tour à tour les fonctions d’administrateur Technique et Directeur Général au vu de ses réalisations sans précédent.

Pacifique et attaché aux valeurs républicaines, l’ancien questeur du Sénat congolais sous Kengo wa Dondo  s’était distingué au point de mériter la confiance des sages à l’instar des grands électeurs au pays de l’oncle Sam.

Toujours au premier plan quand il faut parler paix et développement du Grand Bandundu, en général et de sa très chère patrie avec des actions et initiatives concrètes, l’un des membres de la chambre de sages parlementaires depuis 4 mandatures, preuve de la confiance des siens à son endroit, n’est jamais trempé dans la  megestion,  moins encore dans la trahison de son pays.

Justice Kangamina