26/05/2024

Le Regard

De l’information fouillée et vérifiée

Kabund: “Le pays, avec Félix Tshisekedi à sa tête, court un danger”

Jean-Marc Kabund à la Cour de cassation.”Le pays, avec Félix Tshisekedi à sa tête, court un danger”, dit-il.

“Le peuple doit tout faire pour que monsieur Tshisekedi soit mis de côté aux prochaines élections”.

“Je le répéterai chaque fois que je prendrai la parole”.

Expliquant ce qu’il a dit lors de sa conférence de presse, il rappelle que “je me suis exprimé comme candidat président de la République et député national”.

“Ce que j’ai dit contre lui, son père l’a dit contre Mobutu, contre Kabila père et fils”.

“Lui-même (Félix Tshisekedi) a même dit un jour que Mobutu est un fou, parce qu’on avait empêché Étienne Tshisekedi d’embarquer”.

“Mais, Mobutu ne l’avait pas arrêté”.

“Moi, mon épouse a même été arrêtée et condamnée pour les faits que j’ai commis”.

“Mama Marthe n’avait jamais été arrêtée par Mobutu. L’actuel première dame n’avait jamais été arrêtée par Kabila. Kabila n’avait jamais arrêté ma femme”.

Après cette audience, Jean-Marc Kabund a été reconduit à sa cellule à la prison centrale de Makala.

*Parole Écrite*