26/05/2024

Le Regard

De l’information fouillée et vérifiée

Kasaï Central: le siège de la Commission Provinciale Vérité, Justice et Réconciliation rénové et équipé par le BCNUDH

Rénové et équipé  par le Bureau  Conjoint des Nations unies aux droits de l’homme -BCNUDH-, le siège de la Commission Provinciale Vérité, Justice et Réconciliation -CPVJR- de Kananga vient d’être inauguré par le ministre des Droits Humains de la République démocratique du Congo, Fabrice Albert Puela.

La cérémonie de cette inauguration s’est  déroulée  en présence  du président de la Commission permanente des droits de l’Homme du Parlement, Simon-Pierre Iyananio, du Gouverneur de la province du Kasaï Central, John Kabeya, de l’ambassadrice du Royaume de Belgique en RDC, Roxane de Bildering, du Directeur du BCNUDH, Dr. Patrice Vahard, des Commissaires de la CPVJR, des représentants des agences du système des Nations Unies, des associations de victimes et tant d’autres.

Selon un communiqué du BCNUDH, la rénovation du siège de la CPVJR a coûté 65,782 USD. Le BCNUDH a bénéficié du financement du Fonds des Nations Unies pour la Consolidation de la Paix -PBF- et du Royaume de Belgique.

Cette rénovation, à en croire le BCNUDH, entre dans le cadre de l’appui à la mise en œuvre de la justice transitionnelle au Kasaï Central.

Hormis la rénovation, le BCNUDH a mis à la disposition de la CPVJR un équipement d’une valeur totale de 25,545 USD, constitué de matériel roulant, d’outils informatiques et de communication, de mobiliers et de fournitures de bureau.

Depuis la conduite en août 2019 des consultations populaires portant sur les besoins de justice, de réparations, de vérité et de garanties de non-répétition dans les cinq (5) territoires du Kasaï Central, le BCNUDH a continué à apporter un soutien aux autorités provinciales dans la mise en œuvre des recommandations qui en ont découlé, notamment la création de la CPVJR en juillet 2021.

Le BCNUDH a ensuite maintenu son appui technique et financier à la CPVJR en vue de la réalisation d’activités s’inscrivant dans la mise en œuvre de la phase préparatoire de son mandat.

Pour le BCNUDH, cette rénovation et l’acquisition d’équipement du siège de la CPVJR marque ainsi le début effectif de la phase opérationnelle de la CPVJR dont la mission, durant ses trois (3) années de mandat, est d’établir la Vérité, la Justice et promouvoir la Réconciliation pour la Paix et la Cohabitation pacifique dans la province du Kasaï Central.

René Kanzuku