21/06/2024

Le Regard

De l’information fouillée et vérifiée

Kinshasa: Véronique Bena Diakese et l’ONG OGD Vision sensibilisent les femmes de Lemba sur leurs valeurs dans la société

Avec comme Thème «Femme d’aujourd’hui, valorises-toi», l’ONG  «Grandes-dames, -OGD-VISION», a organisée le vendredi 23 juin 2023 dans la salle de réunion de l’hôtel Béatitudes située dans la commune de Lemba, une formation de renforcement de capacité de ses membres.

En effet, cette activité qui a regroupé plus d’une trentaine de femmes de cette structure, a connue  l’intervention de Mme Justine Tshilanda, formatrice certifiée en éducation financière, présidente nationale de la ligue des femmes du parti politique CRIC et présidente de la Fondation Akilimali, ainsi que la présence de madame Ange Awazi, présidente nationale de l’ONG «Femmes Dynamiques Internationales». Ces deux intervenantes ont parlé chacune selon son domaine dans le but de motiver la femme à la prise de conscience et de bien gérer ses finances.

 

Exprimant sa joie de voir ces brillantes interventions de ses collègues, l’organisatrice de cette soirée, Véronique Bena Diakese n’a pas manqué l’occasion de remercier ces deux formatrices.

«Je suis très contente de vivre la réussite de cette activité, nous sommes une structure composée des grandes dames visionnaires, qui dit une grande dame, c’est aussi une femme qui doit être formée, celle qui doit apprendre car dans la vie, on ne cesse jamais d’apprendre, il était très important pour nous d’apprendre  cette après-midi. Nous sommes dans une période où nous organisons des formations pour nos membres, ces formations sont très capitales pour nous afin d’atteindre nos objectifs. Je viens d’ajouter un plus sur la connaissance que j’avais auparavant, nous continuons dans cet élan, il y a d’autres formations que nous allons organiser dans un futur très proche», s’est-elle exprimée.

 

Pour la présidente nationale de l’OGD VISION, sa structure a pour objectif de réunir toutes les femmes battantes et visionnaires de la RDC car dit-elle, c’est dans l’unité que le Congo va se développer.

«Notre objectif est de réunir toutes les femmes battantes et qui ont une vision de développement,  même la bible nous dit que l’union fait la force, nous voulons ramener un grand nombre de femmes  dans notre structure afin que nous soyons une force. C’est vrai qu’il y a des femmes qui sont en train de lutter pour redonner la valeur de l’être féminin, vous savez, dans les années précédentes, la femme se sous-estimait, mais cette fois-ci ça ne sera plus le cas car nous sommes très motivé à former ces femmes à se considérer comme tout être humain, d’ailleurs elles peuvent faire mieux que les hommes. Nous ferons de notre mieux pour réveiller les femmes qui forment encore jusque-là afin que nous soyons représenté dans tous les domaines de la vie», fait-elle savoir.

Il faut signaler que cette séance de formation a connu la présence des grandes figures et de visiteurs venus des USA, ainsi que de plusieurs structures qui défendent les droits de la femme en RDC.

Blaise Pascal Bonduku