23/05/2024

Le Regard

De l’information fouillée et vérifiée

Kisangani: Vicky Sandja ouvre la voie à une «nouvelle énergie» dans la politique Tshopolaise

À quelques mois des échéances électorales, plusieurs candidats affûtent leurs armes pour se préparer à la bataille. À Kisangani, chef-lieu de la province de la Tshopo, Vicky Sandja Bokanga a, au cours de la journée de ce dimanche 13 août 2023, tenu une matinée politique de grande envergure, question de préparer sa base.

Pour ce vice-coordonnateur du parti Union pour un Congo Émergent -UCE- dans la Grande Orientale, il est question de «préparer la base afin qu’elle ne tombe pas dans les discours démagogiques de ceux qui freinent le mieux-être collectif».

C’est dans cette optique que ce fervent moralisateur et défenseur de la cause commune a, par ailleurs, annoncé sa candidature aux législatives provinciales devant une marée humaine de ses sympathisants venus lui prouver son inconditionnel soutien.

S’exprimant devant les siens, Vicky Sandja Bokanga a laissé entendre «que vous devez être des acteurs du changement pour le décollement de notre province». Pour cet habitué du barreau, la classe politique Tshopolaise doit connaître son renouvellement et une nouvelle énergie pour une gestion claire.

Cette activité, tenue au siège régional du parti Union pour un Congo Émergent pour la zone Grande Orientale, et devant son coordonnateur Me Monet Issa Masudi et son secrétaire général adjoint Delphin Kapita, a connu la participation de plusieurs cadres de cette structure politique.

Signalons que Vicky Sandja Bokanga est avocat au barreau de Kisangani et vice-coordonnateur du parti Union pour un Congo Émergent -UCE- dans la Grande Orientale. Il se prononce candidat député provincial aux élections de décembre 2023 pour la circonscription de Kisangani.

Justice Kangamina Musingilwa/Kisangani