20/06/2024

Le Regard

De l’information fouillée et vérifiée

La 6ème promotion de l’École Supérieure d’Administration Militaire baptisée “Guy Loando Mboyo”

Le Ministre d’État en charge de l’Aménagement  du territoire congolais, Guy Loando Mboyo vient d’honorer la 6ème promotion de l’ESAM lors de la Clôture de la Session 2022-2023 du CHESD à Kinshasa.

La cérémonie de clôture a lieu le vendredi 3 août 2023 au siège  de l’École supérieure d’administration militaire -ESAM- situé dans la commune  de la Gombe.

Le Collège des Hautes Études Stratégiques de Défense -CHESD- a clôturé avec succès la session 2022-2023 en présence du Président de la République Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo et de son homologue centrafricain, Faustin-Archange Touadera.

Au cours de cette cérémonie haute en couleur, les lauréats des différentes promotions ont été honorés par la présence des deux chefs d’État, ainsi que du Premier Ministre, des présidents de deux chambres du Parlement  congolais, des membres du gouvernement, des gouvemeurs et de la haute hierarchie militaire.

La 8ème Promotion ordinaire du CHESD, dénommée Faustin-Archange Touadera.

La 6ème promotion spéciale du CHESD, dénommée Christophe Mboso.

La 6ème promotion de l’École Supérieure de l’École d’Administration Militaire dénommée Guy Loando Mboyo.

Le Président Faustin-Archange Touadera a souligné l’importance du CHESD dans la réponse stratégique nationale et la coordination des renseignements pour faire face aux défis sécuritaires du continent et du monde.

De son côté,  le Chef de l’État congolais a clôturé l’année académique du CHESD en félicitant chaleureusement les lauréats pour la qualité de leur travail.

Le ministre d’Etat, Guy Loando Mboyo et la 6eme promotion de l’ESAM dont il est parrain, ont poursuivi les réjouissances autour d’un buffet. L’occasion pour lui de rappeler aux diplômés l’exemplarité et la fraternité attendues.

Soulignons que chaque membre de la promotion “Guy Loando Mboyo” a bénéficié d’un présent de la part du parrain.

Spécialisée dans l’encadrement des hauts cadres sur les questions de défense et de sécurité, le CHESD a depuis sa création en 2016 formé 303 auditeurs en session ordinaire et 770 en session spéciale, devenant une référence en matière de formation sur le continent africain.

Sa vocation panafricaine se manifeste par l’augmentation du nombre de participants provenant de divers pays tels que le Bénin, le Cameroun, le Congo Brazzaville, le Sénégal, le Gabon, le Togo, le Mali, entre autres.

René Kanzuku