01/02/2023

Le Regard

De l’information fouillée et vérifiée

La CENCO appelle Ngobila à accélérer l’assainissement et l’urbanisation de Kinshasa

La pluie diluvienne qui s’est abattue dans la nuit du mardi 13 décembre 2022 à Kinshasa, a fait plus de 100 morts, selon le bilan officiel du Gouvernement de la République. Tout en présentant  ses condoléances chrétiennes aux familles des victimes, la Conférence épiscopale nationale du Congo -CENCO- estime que ce drame est dû au problème d’assainissement et d’urbanisation de la ville de Kinshasa. “Nous demandons au Gouvernement congolais et au Gouvernement provincial de tout mettre en œuvre pour accélérer les travaux d’assainissement et le processus de l’urbanisation de la Ville de Kinshasa. II en est de même des autres grandes villes de notre Pays. Il revient au Gouvernement de sécuriser la population et ainsi éviter les morts de trop”, a-t-on lu dans le message ci-dessus.

MESSAGE DE CONDOLEANCES ET DE COMPASSION DE LA CENCO A SON EMINENCE FRIDOLIN CARDINAL AMBONGO, ARCHEVEQUE DE KINSHASA A LA SUITE DU DRAME CAUSE PAR LES PLUIES DILUVIENNES A KINSHASA

Eminence,

1. La Conférence Episcopale Nationale du Congo (CENCO) est très affectée et préoccupée par les dégâts humains et matériels causés par les pluies diluviennes qui se sont abattues sur la ville de Kinshasa la nuit du 13 décembre 2022. Elle partage la souffrance des familles affectées par ce drame qui, une fois de plus, vient plonger le Peuple congolais en général et kinois en particulier dans la désolation.

2. La CENCO vous présente ses condoléances chrétiennes à vous-même, Eminence, aux familles des victimes de ce drame et à toute l’Eglise-famille de Dieu qui est à Kinshasa. Elle vous exprime sa compassion et sa proximité spirituelle, particulièrement à toutes les personnes sinistrées.

3. Comme lors du récent drame de Matadi-Kibala, les pluies diluviennes sont encore à la base de pertes matérielles et en vies humaines : une centaine de personnes ont perdu la vie, des familles entières sont sans abri.

4. Nous saluons la promptitude du Gouvernement à réagir et les initiatives humanitaires à l’endroit des sinistrés et la prise en charge totale des obsèques des victimes par l’État. Nous demandons au Gouvernement congolais et au Gouvernement provincial de tout mettre en œuvre pour accélérer les travaux d’assainissement et le processus de l’urbanisation de la Ville de Kinshasa. II en est de même des autres grandes villes de notre Pays. Il revient au Gouvernement de sécuriser la population et ainsi éviter les morts de trop.

5. Que la population dans l’ensemble prenne aussi conscience de sa responsabilité dans la gestion et la protection de l’environnement, qu’elle s’abstienne aussi de construire de façon anarchique pour se protéger et protéger notre maison commune.

6. Dans la foi au Christ souffrant et dans l’espérance de la résurrection glorieuse, que les populations touchées par ces drames demeurent confiantes en Dieu. Que par l’intercession de la Sainte Vierge Marie, Notre Dame des douleurs, le Seigneur Ressuscité panse les plaies des blessés et redonne courage et espoir à tous ceux qui ont perdu leurs frères et sœurs. Qu’il console les familles endeuillées et accorde le repos éternel aux victimes.

Fait à Kinshasa, le 14 DEC 2022 EPISCOPALE NATIONALE D

Marcel UTEMBI TAPA

Archevêque de Kisangani

8.P. 3255-KINSHASA/COMPrésident de la CENCO