01/02/2023

Le Regard

De l’information fouillée et vérifiée

La Monusco réaffirme son appui aux FARDC

La MONUSCO apporte son appui aux FARDC et intervient aussi dans la protection des civils déplacés et l’évacuation des personnes blessées au front des combats entre l’armée congolaise et la rébellion du M23.

Le général Benoit Chavannat, commandant adjoint des forces de la MONUSCO, a apporté cette précision dimanche 30 octobre à Radio Okapi :
« Dans les circonstances actuelles, marquées par des affrontements armés sur le terrain et par une situation humanitaire très détériorée et préoccupante, la force de la MONUSCO agit dans le cadre de son mandat”, a indiqué le   Chavannat, selon quatre axes principaux.

Il a d’abord évoqué “un appui direct aux FARDC, pour tenir des positions défensives, fournir des feux ripostes aux agressions ; ensuite en patrouillant le long de la route nationale numéro deux principalement afin de rétablir la circulation pour des besoins humanitaires depuis Goma jusqu’à Rutshuru mais aussi en accueillant les populations civiles vulnérables pour assurer leur protection au sein et aux abords des bases de la MONUSCO”.

Le dernier axe consiste à assurer un soutien et un traitement médical aux blessés jusqu’à l’évacuation sanitaire des populations civiles, soldats, des forces de sécurité congolaises et des casques bleus».