05/03/2024

Le Regard

De l’information fouillée et vérifiée

L’ambassadeur russe Alexey Sentebov sur l’agression de la RDC: «la Russie vient là où on l’attend. Si nous recevons la demande officielle, nous sommes prêts à intervenir»

L’Ambassade de la Fédération de Russie a tenu une conférence dans la salle «Ambassadeur Ramazani Baya» de l’Académie diplomatique congolaise située au sein du ministère des affaires étrangères vendredi 09 février 2024 à Kinshasa.

Cette activité organisée à l’occasion de la journée diplomatique russe a soumis l’ambassadeur Alexey Sentebov à l’épreuve d’une série des questions-réponses, sous le thème : «Politique extérieure de la Fédération de Russie au stade actuel».

Actualité oblige. Après avoir répondu aux multiples questions de l’assistance liées entre autres, à l’économie et l’éducation, cet ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la Fédération de Russie en République démocratique du Congo a été clair sur la question de la position de son pays face à l’agression du M23 dans l’Est.

«Seuls les congolais peuvent décider sur le sort de leur pays, car ils connaissent très bien la situation du Congo. Nous sommes très bien au courant de ce qui se passe. La Russie ne s’impose jamais à d’autres pays. Nous venons là où on  nous attend. Si nous recevons la demande officielle, nous sommes prêts à intervenir », a répondu l’ambassadeur Alexey d’un air très serein.

Et d’ajouter : «Avant l’arrivée de Mobutu au pouvoir, nous avons soutenu le Congo avec l’armement. On n’a jamais été hypocrite. Après l’arrivée de Mobutu, votre pays était penché vers les occidentaux. Pendant 30 ans, Mobutu a tout fait pour que la Russie ne soit pas présente ici en RDC.
Nous avons échangé avec le président Félix Tshisekedi sur la collaboration. Il y a pas mal de choses que nous sommes en train de faire. Au sommet Russie-Afrique, le president Poutine avait déclaré que la Russie va doubler les efforts pour se rapprocher des pays africains. On a doublé même le nombre des bourses octroyées aux étudiants africains».

L’ambassadeur n’était pas seul. Ce dernier s’était fait accompagner de Victor Tokmakov, Conseiller de l’Ambassade de Russie et Alina Mirzakhanova, Attachée de l’Ambassade russe en RDC.

René Kanzuku