23/06/2024

Le Regard

De l’information fouillée et vérifiée

Europe: après Adidas Arena, Ferre Gola attendu à Genève Arena…

L’artiste musicien congolais, chanteur de charme Ferre Gola dit «Le Padre», donnera pour la première fois de sa carrière, un concert à Genève Arena, une grande salle des spectacles musicaux et de sports de Genève, en Suisse à capacité de 9500 places assises.

Ce grand rendez-vous de la bonne musique qui aura lieu le samedi 15 juin 2024 à 20 heures, vient s’ajouter à celui d’Adidas Arena où «Jésus des Nuances» sera le tout premier artiste à livrer un concert dans cette nouvelle salle mythique à Paris le 20 avril 2024.

Ces deux événements viennent visiblement étancher la soif des «Golois»(fans de Ferre Gola) de l’Europe qui réclamaient leur artiste depuis le dernier passage de son adversaire musical, Fally Ipupa qui a fait 3 Arenas en un temps record dans ce Vieux continent, notamment en France, en Belgique et en Grande Bretagne.

Ces concerts s’adressent non seulement aux «Golois», mais aussi aux amoureuses et amoureux de la bonne musique, ainsi qu’à celles et ceux qui souhaitent se laisser emporter par la douceur de ce chanteur aux tractions vocales magiques.

Ils vont sans doute savourer les chansons de son dernier album «Dynastie», entre autres «Visas», «Seconde chance», «Pigeon Voyageur» et quelques nostalgies dont «Vita-Imana», ainsi que les danses spectaculaires, de «Bizorbi», en passant par «C’est pas ça », jusqu’a «Kikangiyou ».

Connu pour sa voix mélodieuse et polyvalente, Ferre Gola, le «Nikaboronina» congolais est la plus belle voix de la rumba congolaise. Il fera sonner la rumba congolaise avec douceur et intelligence, ce style musical issu du Royaume Kongo et imprégné dans la culture congolaise est très apprécié par la communauté africaine, en Europe.

Signalons que le concert de Genève est de nature caritative. Il a pour objectif de récolter des fonds au profit de l’ONG « Clinique Juridique pour Femmes et Enfants » www.cjfevictimes.org basée en Suisse et en RDC, qui  assiste et représente juridiquement les femmes victimes de viols en RDC, surtout dans sa partie-Est, qui vit les guerres et les violences depuis des décennies.

Rappelons qu’en 2022, la rumba congolaise a été proclamée Patrimoine Culturel Immatériel de l’UNESCO et «Papa Hervé» en est le véritable Ambassadeur.

René Kanzuku