janvier 23, 2021

Le Regard

Vous souhaite meilleurs voeux 2021

Le PMVS prend la question de la planification familiale à bras le corps

0 Partages

Si l’Assemblée national va retrancher le salaire de Félix Tshisekedi et de Joseph Kabila chaque mois pour investir dans la planification familiale, ce sera une bonne chose, déclare Ludovic Kalengayi

Le Programme multisectoriel de Vulgarisation et sensibilisation -PMVS- est décidé à faire sa part dans la sensibilisation de la planification familiale. Dans une interview accordée au journal Le Regard, Ludovic Kalengayi, coordonnateur de cette ONG, a souhaité la création d’un comité spécial de communication pour la Planification familiale dont le financement assuré par l’’Assemblée nationale. «Nous nous préparons à déposer ces propositions à l’Assemblée nationale, à la Présidence de la République et à la Primature», a-t-il fait savoir. Et d’ajouter: «Nous voulons le développement et on ne veut pas que des millions soient dépensés pour ce qui n’avancent pas le pays. Si l’Assemblée national va retrancher le salaire de Joseph Kabila et de Félix tshisekedi chaque mois pour investir dans la planification familiale, ce sera une bonne chose»

Selon le coordonnateur du PMVS, ce comité spécial de communication pour la planification familiale sera piloté par la jeunesse RD-congolaise en partenariat avec les relais communautaires. A l’en croire, cela est d’une grande importance parce que la population n’a pas d’information sur la Planification familiale et elle a une mauvaise interprétation de celle-ci.

L’initiative de ces jeunes RD-congolais tombe à point nommé, car le Président de la République avait promis à Nairobie, au Kenya, avant son élection, qu’il va soutenir les projets des jeunes. «Nous n’avons pas d’accompagnement. Nous fonctionnons avec nos propres moyens de cotisation et pourtant nous avons plus de 3000 membres dans chaque province qui doivent bénéficier des formations pour sensibiliser la population sur l’efficacité de la Planification familiale ».

Activités du PMVS

Du 17 au 26 novembre 2020, le PMVS a procédé au lancement des formations sur la planification familiale dans la ville de Goma et Bukavu dans la province du Nord Kivu. A cet effet, des ateliers pour identifier les acteurs. A l’occasion de la Journée internationale des droits de l’enfant, célébrée le 20 novembre de chaque année, le PMVS a organisé une grande activité à Goma et Bukavu.

L’ONG PMVS a pour objectif de promouvoir le développement social intégral et intégré des populations en les impliquant dans la mise en œuvre des solutions aux problèmes de la société.

Sarah Gere