octobre 30, 2020

Le Regard

De l'information fouillée et vérifiée

L’Europe et les Etats-Unis commémorent la fin de la seconde Guerre mondiale

 

Dépôt de gerbes des présidents américain et français, jour férié et grand discours dans la capitale allemande: L’Europe et les Etats-Unis commémorent vendredi la fin de la Seconde Guerre mondiale malgré les restrictions du coronavirus.
D’ordinaire, l’Allemagne ne commémore pas ou très peu les anniversaires du 8 mai 1945, date de la capitulation du régime nazi face aux Alliés.

Cette fois, la municipalité de Berlin a décidé pour le 75e anniversaire de déclarer férié ce jour synonyme de défaite pour le pays mais aussi de libération du national-socialisme et des camps de concentration.
Une initiative limitée à la capitale allemande dans le pays, qui restera unique et a suscité une certaine controverse.

Le chef de la diplomatie allemande Heiko Maas s’est ainsi montré dubitatif jeudi quant à l’idée d’en faire un jour férié national permanent dans toute l’Allemagne.
« Ce n’est pas pour moi la question essentielle », a-t-il dit à la chaîne de télévision ZDF, « ce qui est important est que cette journée soit bien comprise en Allemagne, comme un jour de libération, un jour qu’on peut en effet célébrer » et non regretter, a-t-il dit.

– Extrême droite –

Car l’extrême droite de l’Alternative pour l’Allemagne (AfD) ne l’entend pas de cette oreille et a condamné les célébrations.
Son principal dirigeant, Alexander Gauland, a affirmé que le 8 mai restait une « défaite absolue » pour le pays, avec la perte de territoires à l’Est, les bombardements et des centaines de millions de ressortissants expulsés. L’Allemagne a perdu ce jour-là son « ‘autonomie » pour « façonner son avenir », a-t-il affirmé.

Le chef de l’Etat Frank-Walter Steinmeier doit participer avec la chancelière Angela Merkel à un dépôt de gerbes de fleurs à la mémoire des victimes de la guerre et de l’Holocauste, qui a coûté la vie à 6 millions de Juifs. Il prononce un discours vers 10H00 GMT…

LR