octobre 18, 2021

Le Regard

De l’information fouillée et vérifiée

Lutte contre Covid-19 : la RDC receptionne plus de 250 doses du vaccin Pfizer

À l’absence de son titulaire, Dr Jean-Jacques Mbungani Mbanda, actuellement en mission officielle à l’étranger, la Vice-ministre de la Santé Publique, Hygiène et Prévention, Mme Véronique KILUMBA NKULU a réceptionné, lundi 27 septembre 2021, un lot de 250.380 doses du vaccin « Pfizer » du gouvernement américain. Ce don s’inscrit dans le cadre de l’appui contre la pandémie en République Démocratique du Congo. Il s’agit du deuxième don du gouvernement américain au peuple congolais.

La cérémonie officielle de la réception de ce produit anti-Covid s’est déroulée au centre de stockage des vaccins du Programme Élargi des Vaccinations -PEV- dans la commune urbano-rurale de la N’sele, à Kinshasa.

L’Ambassadeur des Etats-Unis d’Amérique en RDC, Mike Hammer, les Représentants pays de l’USAID, de l’OMS, de l’UNICEF, la Directrice du PEV ainsi que des partenaires techniques et financiers du secteur de la Santé, ont rehaussé de leur présence à cette cérémonie.

Dans son mot de circonstance, la Vice-ministre congolaise de la Santé Publique a rappelé que la RDC a débuté sa campagne de vaccination contre le Coronavirus depuis le mois d’avril 2021.

Et cela grâce à la première allocation reçue de l’initiative Covax, qui a été mise en place à l’échelle mondiale pour offrir la chance de rendre disponible avec des moyens abordables. L’idéal est de porter et rendre disponible des vaccins sûrs et efficaces contre la Covid-19 aux populations les plus vulnérables du monde entier.
Car, estime l’autorité sanitaire, l’accès inégal aux vaccins entre pays développés et pays en voie de développement est non seulement au cœur d’un sentiment d’injustice, mais constitue également un risque sanitaire pour le monde.

« (…) Personne ne sera en sécurité tant que tout le monde ne sera pas en sécurité. Nous ne pouvons réussir que grâce à la coopération internationale et aux organisations multilatérales », a souligné la Vice-Ministre de la Santé.

«Ce vaccin Pfizer reçu en ce jour est une donation des États-Unis d’Amérique, et ce dans le cadre du mécanisme de partage des doses. Ce programme de facilitation permet ainsi aux pays les moins nantis d’accéder aux vaccins. J’ai honneur de recevoir le premier approvisionnement qui constitue de 250.380 doses munies de diluants », a-t-elle déclaré.

« Pour le Chef de l’Etat, chaque congolais où qu’il se trouve, doit bénéficier de cette intervention vaccinale qui, aujourd’hui, a montré son efficacité dans le recul de cette pandémie », a soutenu Véronique KILUMBA.
Tenant compte de son planning, la vice-ministre de la santé a précisé que les vaccins reçus des américains seront distribués aux formations sanitaires pour être administrés aux Congolaises et congolais, âgés de 18 ans et plus.

Et de conclure : « J’invite donc la population congolaise à se faire vacciner et à observer les mesures barrières instaurées par le gouvernement pour arrêter la propagation de la Covid-19. Car vacciner c’est protéger».

PM