20/04/2024

Le Regard

De l’information fouillée et vérifiée

Nord-Kivu: la MONUSCO condamne l’attaque ayant blessé 8 casques bleus à Saké

La Représentante spéciale du Secrétaire général des Nations Unies en République démocratique du Congo et Cheffe de la Mission de l’Organisation des Nations Unies pour la Stabilisation en RDC -MONUSCO-, Mme Bintou Keita, a condamné, avec la plus grande fermeté, l’attaque contre des Casques bleus survenue samedi 16 mars 2024 à Saké, dans la province du Nord-Kivu. Huit casques bleus ont été blessés dont un grièvement. Ils ont été évacués et reçoivent les soins appropriés.

Rappelons que depuis plusieurs semaines, ces casques bleus ont été déployés dans le cadre de l’opération Springbok au Nord-Kivu. La MONUSCO et les Forces armées de la République démocratique du Congo y mènent des actions conjointes.

La MONUSCO souhaite un prompt rétablissement aux Casques bleus blessés et est disposée à soutenir toute enquête destinée à déterminer les responsabilités devant les juridictions nationales ou internationales.

Mme Keita a ainsi réaffirmé l’engagement de la MONUSCO aux côtés des forces de défense et de sécurité congolaises pour renforcer les patrouilles conjointes et unilatérales afin de protéger les populations civiles.

La Patronne de la MONUSCO à aussi réitéré son appel à une cessation immédiate des violences de tous les groupes armés contre les civils. Elle invite particulièrement le groupe armé M23 à déposer les armes et à respecter les termes de la Feuille de route de Luanda.

René Kanzuku