20/04/2024

Le Regard

De l’information fouillée et vérifiée

Nord-Kivu: les ADF tuent 9 civils à Beni dans une nouvelle attaque

Neuf personnes ont été tuées dans une nouvelle attaque attribuée aux rebelles des ADF la nuit du lundi 04 à mardi 05 mars 2024 à Vemba-Kinyamusehe, un village situé à une dizaine de kilomètres de la ville de Beni au Nord-Kivu.

Selon le chef du village de Mavivi-Vemba, il s’agit jusque-là d’un bilan provisoire, car ce matin encore, la fouille se poursuivait pour tenter de retrouver d’éventuels disparus.

Cette attaque est intervenue la nuit alors que les habitants étaient en plein sommeil dans leurs maisons, indiquent des sources locales.

Selon le chef du village de Mavivi-Vemba, Gervais Bukuka Makofi, neuf personnes, dont au moins quatre pygmées, ont été tuées pour la plupart à l’arme blanche. D’autres personnes ont été enlevées et des maisons incendiées.

Cette incursion a entrainé le déplacement de la population locale vers la ville de Beni, poursuit Gervais Bukuka Makofi, précisant que « le village est vidé de leurs administrés en rapport à la situation qui ne marche pas depuis le mois de janvier jusqu’à nos jours ».

Selon ce notable, toutes les activités socio-économiques sont paralysées dans la région. Les écoles et les centres de santé sont fermés depuis environ deux mois après les dernières attaques survenues en janvier et février derniers dans la région de Mavivi, Ngite, Mambgboko, Zuma et Vemba-Masulukwede.

Il recommande à l’armée de multiplier les patrouilles de combat dans la région pour mettre en déroute ces ennemis de la paix.

Tous les efforts déployés par Radio Okapi pour avoir la réaction de l’armée à ce sujet sont restés vains.

Avec RO