février 24, 2021

Le Regard

De l’information fouillée et vérifiée

PRP: nouveau siège, nouveau départ, même idéologie, plus de rage!

0 Partages

C’est un Jean Omeonga requinqué, déterminé et confiant en l’avenir du Parti de la Révolution Populaire -PRP- qui a pris parole devant les quelques autorités et membres du Parti cher au feu Mzee Laurent Désiré Kabila, invités le mardi 9 février 2021, à l’inauguration de leur nouveau siège national. «On ne doit pas se contenter de ce nouveau né. Nous devons l’entretenir», a martelé le Secrétaire général du PRP.

Il a signifié à ses camarades Mzeistes l’impératif de travailler dans «la constance, la résistance et la discipline», maintenant que le parti s’est lancé le triple défi de devenir un parti phare de la RD-Congo, d’être la locomotive et de fédérer toutes les forces progressistes.

Réussir pareille mission n’est certes pas facile. Mais, du haut de sa cinquantaine d’années ancrée dans une lutte aussi belle qu’éprouvante pour rendre le pouvoir au peuple, l’assise idéologique du Parti de la Révolution Populaire rassure.

Son passage au pouvoir au lendemain de la chute du régime Mobutu, a donné à la RD-Congo un aperçu clair de ce qu’on peut faire lorsque le peuple gouverne.
Malheureusement, l’expérience n’a été que de courte durée.

Depuis, le PRP a été quasiment mis au tiroir, regardant de loin la gestion peu Mzéenne des affaires de l’Etat, la mort dans l’âme.

Re-gagner le peuple!

Aujourd’hui, le socle idéologique du PRP est redevenu un diamant brute. Il n’attend qu’à être taillé pour resplendir dans son rayonnement d’antan.

Le plus grand défi, comme l’a souligné Omeonga, réside donc dans la détermination de chaque membre de ce parti à le faire rayonner autant que ses moyens lui permettent.

Déjà, le choix de ce siège national sur la commune de Kasa-Vubu, centre névralgique de l’activité politique dans la capitale kinoise, s’accoudant courtoisement avec différents, autres partis politiques, doit être interprété comme un message… clair : «Il faut compter avec le PRP». Et cela ne se peut qu’avec l’implication de chacun des membres du PRP qui, en principe, doivent tous se faire soldats du peuple et faire de ce peuple des soldats de la démocratie.

D’où la nécessité, comme l’a relevé le prof Omeonga, pour le PRP d’observer la discipline et l’unité. «Dans l’unité, on gagne toujours».

Attention à la division !!!

Le PRP comme tout autre parti n’est pas épargné par le tsumani qui a soufflé sur le FCC. À analyser les propos du secrétaire général Omeonga, on déduit qu’il y a eu une tentative (ou des velléités) de déstabiliser le parti.

Ce qui justifierait qu’il ait invité le PRP à la vigilance et à privilégier le dialogue interne afin d’éviter la division. «Nous n’accepterons jamais que le parti de Mzee soit divisé», a lâché ce diplomate avant d’appeler tout le monde à la constance : «Quand on est constant, on ne change pas comme un coup de vent».

Hugo Robert Mabiala

error

Enjoy this blog? Please spread the word :)

Follow by Email