01/02/2023

Le Regard

De l’information fouillée et vérifiée

RDC : François Beya en liberté provisoire pour raisons de santé

La Haute Cour Militaire a décidé, lors de son audience de ce mardi 16 août, la mise en liberté provisoire de François Beya Kasonga, l’ancien conseiller spécial du président Félix Tshisekedi, chargé de la sécurité. Poursuivi pour complot contre le Chef de l’État, le sécurocrate recouvre sa liberté de manière provisoire pour des raisons de santé.

Après l’introduction de demande de mise en liberté provisoire de François Beya, appuyée par des pièces médicales établies par 3 médecins de l’État, le conseil des avocats de François Beya a afin eu une réponse favorable à leur requête. Et cela dans le délai comme promis par la Haute Cour Militaire, après plus reports du prononcé de l’arrêt de sa libération.

Cette nouvelle d’accord de liberté provisoire fait à François Beya nous est confirmé par son avocat principal depuis la prison centrale de Makala. L’ancien conseiller du président de la République devrait alors se soigner après la confirmation de son état de santé critique.

Notons que François Beya, cet ancien cadre de l’Agence nationale de renseignement sous le régime Kabila, était mis sous arrêts en février dernier sur fond de rumeurs de tentative de coup d’État et des indices sérieux attestant d’agissements contre la sécurité nationale.

Justice Kangamina Musingilwa