18/07/2024

Le Regard

De l’information fouillée et vérifiée

RDC: Guy Loando donne le go du 4ème atelier sur l’étude du potentiel agricole de la République

En sa qualité de patron de l’Aménagement du Territoire congolais, le Ministre d’État Guy Loando Mboyo, a officiellement donné le coup d’envoi ce mardi 18 juin 2024 à Kinshasa, du 4ème atelier sur l’étude du potentiel agricole de la République démocratique du Congo.

La cérémonie du lancement de ces assises qui se concentreront sur l’étude du potentiel agricole, une étape capitale pour l’élaboration du Schéma national d’Aménagement du Territoire -SNAT-, a eu lieu à l’Hôtel Sultani, dans la commune de la Gombe.

Après cet atelier, les résultats des études sectorielles sur le potentiel agricole et le capital forestier viendront compléter les travaux déjà réalisés, permettant de définir les grandes orientations stratégiques pour l’utilisation des terres en fonction de leurs aptitudes agricoles.

Cet événement qui marque notamment la mise en action de ce nouveau gouvernement investi il y a quelques jours, s’est déroulé en présence de plusieurs personnalités et partenaires techniques et financiers.

Prenant la parole devant l’assistance, Me Guy Loando a premièrement témoigné de sa profonde gratitude envers le Chef de l’État, Félix Tshisekedi, pour la confiance renouvelée en sa personne, avant d’adresser ses vifs remerciements à la Première Ministre Judith Suminwa pour l’élevation de l’Aménagement du Territoire au rang du troisième pilier du programme d’actions de son Gouvernement, visant à améliorer l’accès des populations aux services et équipements socio-collectifs de base grâce à une planification efficace et durable de l’utilisation de l’espace physique du pays.

Ensuite, Guy Loando a remercié les partenaires techniques et financiers pour leur appui essentiel à la mise en œuvre de l’ambitieux programme de réforme de l’Aménagement du Territoire, notamment l’Initiative pour la Forêt d’Afrique Centrale -CAFI- pour le financement du programme, le FONAREDD pour son plaidoyer, sa coordination et son suivi, ainsi que le Programme des Nations Unies pour le Développement -PNUD- en tant qu’agence de mise en œuvre du Programme d’appui à la réforme de l’Aménagement du Territoire.
Il a également exprimé sa reconnaissance envers l’équipe des consultants de « Wageningen University and Research » -WUR-, les experts de la Task Force Agriculture et Aménagement du Territoire, sous la coordination des Secrétaires Généraux à l’Aménagement du Territoire et à l’Agriculture, pour leurs efforts considérables visant à produire un travail de qualité.

À l’en croire, cette initiative s’inscrit dans le cadre de la réalisation du Schéma National d’Aménagement du Territoire -SNAT-. Cette étude met en lumière les opportunités agricoles du pays, ouvre la voie à une revitalisation économique durable et à une meilleure gestion de ressources, ce qui est essentiel pour la prospérité et le bien-être des citoyens congolais.

Rappelons que depuis mai 2017, le Gouvernement congolais et ses partenaires ont fait des progrès significatifs. Notamment l’adoption de la Politique Nationale d’Aménagement du Territoire -PNAT- en juillet 2020 et l’élaboration de guides méthodologiques pour les plans provinciaux et locaux d’Aménagement du territoire.

René Kanzuku