mars 1, 2021

Le Regard

De l’information fouillée et vérifiée

RDC: Liahu décline l’offre de Fatshi, mais lui témoigne sa gratitude

0 Partages

Après la déchéance du bureau Jeanine Mabunda du perchoir de l’Assemblée Nationale, le président Félix Tshisekedi a jeté son dévolu sur celui qu’on surnomme « le cerveau d’État », Jean-Pierre Liahu comme candidat de la nouvelle majorité parlementaire, au poste de président de l’Assemblée Nationale. Mais, ce dernier a préféré laisser cette chance à son aîné Christophe Mboso N’kodia Puanga, qui règne déjà sur ce fauteuil en tant que doyen des députés nationaux.

La nouvelle vient d’être publiée par lui-même Jean-Pierre Liahu ce soir, sur son compte Facebook.

« J’ai été reçu ce 28 janvier 2021 par S.E Mr Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, Président de la République, Chef de l’Etat, pour un échange fructueux. Je tiens à lui exprimer toute ma gratitude pour avoir bien voulu soutenir ma modeste personne comme l’un des candidats potentiels au poste de Président de l’Assemblée nationale », écrit-il sur Facebook, avant de souligner que « Ce soir l’Union sacrée de la nation a fait le choix d’aligner le doyen MBOSO NKODIA PUANGA comme candidat à ce poste ».

Quant à la candidature du doyen Mboso, Liahu apporte tout son soutien à cette candidature et à tous les choix du chef de la nouvelle majorité parlementaire, pour les restes des postes.

« Je tiens à lui apporter dès maintenant, à lui-même ainsi qu’à l’ensemble de tout son ticket, mon soutien inconditionnel et sans faille. Je ne doute pas un seul instant que tous les collègues de l’USN feront de même », ajoute-t-il.

Pour lui, « l’essentiel est d’œuvrer ensemble pour apporter un vrai changement dans notre pays afin de réconcilier les congolais avec l’avenir et l’espoir d’une vie meilleure », précise-t-il.

Jean-Pierre Liahu n’hésite pas à remercier toutes les personnes qui ont cru en lui. « Merci beaucoup à toutes celles et à tous ceux qui ont cru en moi en me témoignant de leur sympathie et de leur prompt soutien.
Partie remise… », Dit-il à ses sympathisants.

John Mpongo

error

Enjoy this blog? Please spread the word :)

Follow by Email