27/01/2023

Le Regard

De l’information fouillée et vérifiée

RDC: la vision et la stratégie de Guy Loando séduisent 68% des Congolais (Sondage Les Points)

C’est un sondage réalisé par l’Institut Les Points pour l’agence de communication Le Pélican, durant la période du 24 au 25 novembre 2021.

À travers ce travail de terrain, les RD-Congolais ont tranché sur les grosses moulures de la nouvelle classe politique émergente en RD-Congo et du gouvernement Sama Lukonde.

Selon les réalisateurs de ce sondage, ce sont des jeunes loups de la politique prêts à changer le paradigme de gestion.

Dans cette enquête d’opinion, le chef de file s’appelle Guy Loando Mboyo, ministre d’Etat en charge de l’Aménagement du territoire, dont la vision et la stratégie séduisent 68% des RD-Congolais.

«Aujourd’hui, ce jeune lion déploie toute sa crinière et ses rugissements atteignent désormais les hautes sphères de la République», a-t-on lu dans ce sondage.

Et de souligner : «C’est certainement l’homme politique qui a le plus percé en termes d’ancrage».

«Loando continue de surfer sur ses vagues de succès. Il a notamment initié deux grands projets: Repensons à nos villes, villages et territoires (REVITE) et la Politique nationale de l’Aménagement du territoire (PNAT)», ajoute Les Points.

Autre point fort de Loando, indique le sondage, l’homme politique cohabite avec le philanthrope. Grâce à sa Fondation Widal, il a volé au secours de plusieurs démunis, initié la Bourse «Pierre Mboyo», doté Boende d’un siège pour l’Assemblée provinciale.

«Un stade y sera également inauguré prochainement», confie Les Points.

A en croire ce dernier, Loando est convaincu que le développement de la RD-Congo passe inéluctablement sur un investissement dans l’homme RD-congolais.

“Jean Marc Kabund”

Bien plus que simple chef du parti présidentiel, Jean-Marc Kabund incarne, selon Le Point, la renaissance de l’espoir pour un peuple longtemps désappointé par ses politiques.« Jamais un homme n’avait connu une telle ascension en un si laps de temps. Elu député national du Mont-Amba en 2018, le président a.i de l’UDPS demeure ce «combattant» proche de sa population», rappelle le sondage.

Pièce charnière de la majorité, Kabund garde son sang-froid et sait troquer sa veste de membre de bureau avec celui de député défenseur du peuple quand il le faut. «Il demeure assez proche de sa base qui lui accorde 64% de crédit et se montre très présent pour les besoins de ses élus», renseigne Les Points.
Après les deux mastodontes, viennent Carole Agito Carole avec 61%, Aimé Sakombi Molendo, député national élu de Lukunga, avec 60% d’opinions favorables, Claude Nyamugabo, député national, avocat, avec 59%.

Ce n’est pas tout. Aimé Boji Sangara, min’Etat en charge du Budget, est aussi de la partie avec 58% d’opinion favorable. Il est suivi par le ministre des médias Patrick Muyaya qui a 57%. «Un score justifié pour le ministre de la Communication et médias, également très apprécié», martèle Les Points. Il est suivi de Junior Nemba Lemba, Jean-Pierre Lihau, Liza Nembalemba, Christelle Vuanga, Serge Nkonde, Ados Ndombasi, Papy Nyango, Francine Muyumba, l’UNC Billy Kambale, Jimmy Kitenge, Germain Kambinga, et Junior Baluta.

René Kanzuku