avril 13, 2021

Le Regard

De l’information fouillée et vérifiée

RDC: le cri d’alarme de la députée nationale Eve Bazaiba au sujet des tueries de l’Est de la RDC

Durant plus d’une décennie, la partie Est de la République Démocratique du Congo connaît des massacres. Chaque année renferme des tragédies qui causent la mort des populations de cette contrée de la RD-congo. Cette année est caractérisée par des tueries répétitives dont les auteurs demeurent en liberté.

Cependant, Les récentes tueries ne sont pas passées inaperçues, car plusieurs voix se sont élevées dans le souci de faire le plaidoyer auprès des autorités compétentes afin de mettre fin à ces actions belliqueuses. Parmi ces voix, figure celle de la députée nationale Eve Bazaiba qui, au travers de son compte Twitter, n’a pas caché sa consternation.

La Secrétaire Générale du parti politique Mouvement de Libération du Congo -MLC-, a fait une publication relative à ce sujet, ce mercredi 7 avril 2021. «Ce matin, mes pensées sont tournées vers l’Est de mon pays! Dois-je continuer à espérer la paix durable?», s’est-elle interrogée avant de préciser que «Le reconfort moral ne suffit».

La population de cette contrée de la République n’est plus enthousiasmée par les promesses faites par les autorités tant nationales que provinciales, dont la majorité est du Président Félix Antoine Tshisekedi, lors de son passage dans le Sud-Kivu au mois d’octobre de l’année dernière.

Rabby Lokate