mars 1, 2021

Le Regard

De l’information fouillée et vérifiée

RDC: Le pasteur Daniel Ngoy Mulunda arrêté pour incitation à la haine tribale! 

0 Partages

Le pasteur Daniel Ngoy Mulunda a été arrêté dans la soirée du lundi 18 janvier, suite à sa prédication faite en date du 16 janvier 2021 en hommage au président Mzée Laurent désiré kabila. Une prédication dont les tenants et aboutissants sont des signaux d’incitation à la haine tribale.

« Dieu a donné à chacun sa terre. Aux gens du Kivu, ils ont leur terre. Aux kinois, ils ont leur terre… et nous katanga, nous avons notre terre (…) il n’y a pas longtemps, nous nous sommes combattus. Nous-mêmes avons été auteurs de fragiliser le pouvoir que nous avions, nous katangais. Nous nous sommes divisés et le pouvoir est parti. Je vous demande de respecter nos dirigeants, particulièrement notre leader du Katanga, le sénateur à vie Joseph Kabila », avait-il dit lors de la messe du 16 janvier 2021.

Par la suite, celui-ci ne s’est pas empêché de dénoncer la dictature qui, depuis l’accession au pouvoir du président Félix Antoine Tshisekedi, s’installe à petit feu.

« Ils doivent respecter nos dirigeants, et plus particulièrement notre leader du Katanga, le Président honoraire et sénateur à vie Joseph Kabila Kabange. Vous devez également respecter notre mère,  la très respectée Olive Lembe Kabila, c’est notre maman. Si vous continuez à l’humilier, le Katanga ne le tolérera pas. Nous exigeons également le respect de nos dirigeants politiques que nous avons démocratiquement élus. Arrêtez de les corrompre, arrêtez de les humilier, arrêtez le plan de déstabilisation de nos gouverneurs et les assemblées provinciales », avait poursuivi l’ancien président de la CENI lors de sa prédication du 16 janvier.

Pour rappel, le pasteur Daniel Ngoy Mulunda était le président de la Commission Électorale Nationale Indépendante -CENI-, lors des élections de 2011.

Rabby Lokate

error

Enjoy this blog? Please spread the word :)

Follow by Email