04/02/2023

Le Regard

De l’information fouillée et vérifiée

RDC: le premier rendez-vous de la gouvernance ferme ses portes

Le Vice-ministre du Plan, Crispin Mbadu Phanzu, représentant le Premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde, a clôturé mercredi 12 octobre 2022 à Rotana Hôtel à Kinshasa, le premier Rendez-vous de la Gouvernance.

Lancées mardi 11 octobre, ces assises ont tourné autour du thème « Renforcer les capacités de gouvernance et de gestion publique axées sur les résultats ».

Ce cadre d’échanges et de coordination des parties prenantes en matière de la décentralisation, gouvernance locale et planification du développement, a été organisé par le ministère du Plan à travers le Secrétariat National pour le Renforcement des Capacités -SENAREC- avec l’appui technique du PNUD sur financement du Royaume de Suède.

Cette activité a connu la participation des Présidents des Assemblées Provinciales, des Gouverneurs, des Ministres provinciaux en charge du Plan des Provinces du Kongo-Central, du Kasaï Central et de Tanganyika.

Elle a également  connu la présence  du Directeur de cabinet adjoint en charge de la Décentralisation et Conseillers du Vice-premier Ministre de l’Intérieur, du Coordonnateur et de son adjoint du Conseil Présidentiel de Veille Stratégique -CPVS-, des Experts du Sénat.

Aussi, de l’ambassadeur du Royaume de Suède, des représentants des organismes de coopération bilatérale et multilatérale, des agences de l’administration centrale en charge de la planification et de la décentralisation, ainsi que des représentants des organisations de la société civile et du secteur privé.

Lancés par le Premier Ministre, Jean-Michel Sama Lukonde, le mardi 11 octobre, les travaux de ce premier Rendez-vous de la gouvernance ont permis à travers les différents exposés de passer en revue les différents défis liés à la planification du développement et l’efficacité de l’action publique au niveau central et provincial, l’évaluation et au rapportage des performances des politiques publiques nationales et provinciales, besoins en renforcement des capacités au niveau national et provincial en réponse aux défis liés à la Gouvernance; et la décentralisation.

D’après le Vice-ministre du Plan, ces deux jours de travail ont confirmé la pertinence de ce premier Rendez-vous de la gouvernance qui a offert l’opportunité au gouvernement de mettre en cohérence plusieurs initiatives de renforcement de la gouvernance et la planification du développement d’une part, et de présenter le paquet des appuis en matière de renforcement des capacités institutionnelles et humaines des gouvernements au niveau central, provincial et local en vue de les mettre en cohérence pour une meilleure coordination, d’une part.

«Au nom du Premier Ministre, je suis fier de constater que ce premier Rendez-vous de la gouvernance nous a permis de tirer beaucoup d’enseignements par rapport à l’efficacité dans la coordination de l’action publique pour réaliser la vision de développement de notre pays portée par le Président de la République, Félix Tshisekedi à qui je rends une fois de plus, un vibrant hommage», a-t-il déclaré.
Le Vice-ministre du Plan note que ce premier Rendez-vous de la gouvernance a permis de retenir 10 mesures essentielles qui ont certes retenues son attention, dont notamment :
– Relancer le mécanisme de pilotage du processus de la décentralisation pour permettre à la cellule d’appui technique à la décentralisation (CTAD) de jouer pleinement son rôle ;

– Redynamiser, formuler et mettre en cohérence les outils programmatiques et ceux de la mise en œuvre de la décentralisation pour améliorer la gouvernance au niveau provincial et local ;

–Créer les conditions pour permettre au SENAREC de jouer pleinement son rôle de guichet unique en matière de renforcement des capacités ;

– Renforcer l’engagement du gouvernement central dans le financement de la décentralisation et de processus de planification, programmation, budgétisation et suivi-évaluation de l’action publique au niveau central et provincial ;
–Accélérer la mise en application de la loi relative à la caisse de péréquation.

Pour garantir la mise en œuvre complète de l’ensemble ces mesures, le Vice-ministre du Plan, Crispin Mbadu Phanzu s’engage à mettre en place une task-force des experts pour suivre et se rendre régulièrement compte de l’état d’avancement de la mise en œuvre de ces mesures.

Il invite tous les participants à cheminer davantage ensemble pour la réussite de la mise en œuvre du Programme intégré d’appui à la décentralisation, à la gouvernance locale et à la planification du développement qui a ouvert une fenêtre d’opportunité au gouvernement pour concrétiser ce premier Rendez-vous de la gouvernance.

Pour sa part, le Coordonnateur du SENAREC, Marcel Kanda, a laissé entendre que ce rendez-vous leur a permis de faire le point avec tous les outils qui sont les instruments des politiques publiques, la manière dont ils mettent en œuvre, l’ensemble des partenaires au développement et leur a permis également de se remettre en cause sur l’efficacité de leurs politiques et leur manière de gérer pour les amener au résultat escompté à savoir réduire la pauvreté dans le chef de la population congolaise.

René Kanzuku