23/06/2024

Le Regard

De l’information fouillée et vérifiée

RDC: l’opposant Matata Ponyo empêché de tenir une conférence à Kenge

L’un des leaders de l’Opposition actuelle et chef du parti Leadership et Gouvernance pour le Développement -LGD-, Matata Ponyo a été empêché de tenir une conférence ce vendredi 26 mai 2023 à Kenge, chef-lieu de la province de Kwango.

Alors qu’il arrivait sur le lieu de la conférence, ce candidat à la prochaine présidentielle de la République et ancien premier ministre sous le Président Joseph Kabila, a été entravé par les éléments des forces de l’ordre.

Fermée, cette salle devrait accueillir l’opposant Matata et les militants de son parti LGD pour une conférence.

Cette unième interdiction à l’opposition intervient après la répression de la marche qu’elle a organisée le samedi 20 mai, l’interdiction à Katumbi de tenir un meeting dans le Kongo-Central et le sit-in devant le siège de la CENI jeudi dernier à Kinshasa, bousculé par la police nationale.

En qualifiant ces actions “de dérive dictatoriale”, certains sympathisants des partis de l’Opposition parlent d’une déception du régime actuel. Et ils l’appellent à se ressaisir afin de ne pas ramener le Congo dans un état où la dictature dicte et fait la loi.

Pour le Katumbiste Kilisho Museme, “face aux promesses fleuves et à la mauvaise gestion, le régime Tshisekedi n’a plus la confiance du peuple.” Il appelle d’ailleurs ce dernier à se ranger du côté des leaders de l’Opposition pour espérer à une sortie de cette crise qui le ronge.

Rappelons que cette interdiction, selon quelques sources, au professeur Matata Ponyo de tenir une conférence à Kenge, a été faite par le gouverneur de province Jean-Marie Peti Peti Tamata. Il a décidé de la fermeture de la salle devant accueillir ce leader de l’Opposition.

Justice Kangamina Musingilwa