01/02/2023

Le Regard

De l’information fouillée et vérifiée

RDC: Matata Ponyo réclame au gouvernement une dette de plus d’un million de dollars

Le gouvernement congolais doit au bureau d’études «Congo challenge», appartenant à Matata Ponyo, la somme d’USD 1,9 million.

C’est ce que renseigne une correspondance de l’ancien Premier ministre adressée depuis le 9 novembre 2022 au ministre des Finances, Nicolas Kazadi.

Le bureau d’études de Matata Ponyo, renseigne cette correspondance, a «réalisé, sur demande expresse du gouvernement en 2020, quatre études en rapport avec la mobilisation des recettes publiques, la diversification de l’économie et le renforcement du secteur privé, l’impact de la Covid-19 sur le secteur minier et le plan quinquennal de transport».

Les fonds relatifs à ces études, a révélé Matata Ponyo, ont déjà été décaissés par Banque africaine de développement. «Malheureusement, ces fonds ont été affectés par le ministre des Finances à d’autres fins. Ce qui n’est pas conforme aux exigences de gouvernance à la fois de cette banque et de notre pays».

Par ailleurs, Matata Ponyo a accusé Nicolas Kazadi de bloquer le paiement de cette facture pour des raisons politiques étant donné qu’il s’est déclaré candidat à la présidentielle de 2023. «Tout paiement à ce bureau d’études est considéré par vous comme l’octroi des moyens de campagne à un candidat Président non membre de la coalition -Union sacrée- au pouvoir à laquelle vous appartenez. Les fonds de la BAD sont donc utilisés comme une arme politique contre les opposants dans le pays», a déploré l’ancien Premier ministre sous Joseph Kabila.

Landry Gombo