23/05/2024

Le Regard

De l’information fouillée et vérifiée

RDC: une tribune de Steve Mbikayi sacre Guy Loando figure crédible de l’Union Sacrée

L’ancien ministre Steve Mbikayi a récemment apporté son éclairage sur la situation politique en République démocratique du Congo, dans sa dixième tribune publiée sur X (Twitter).

À trois mois des élections cruciales, cette analyse contribue à comprendre les dynamiques en jeu dans le pays.

Dans sa tribune, Steve Mbikayi s’est penché sur le processus électoral en cours, mettant en lumière le rôle déterminant des acteurs politiques dans les résultats final qui refléteront les urnes.

L’une des facettes marquantes de sa tribune est la mise en avant de la nouvelle génération de politiciens qui font leur entrée sur la scène politique congolaise.

Steve Mbikayi a souligné l’honnêteté intellectuelle nécessaire pour reconnaître les contributions de cette nouvelle vague, citant notamment Guy Loando, actuel Ministre d’État en charge de l’Aménagement du Territoire et initiateur du parti Agissant pour la République -AREP-.

“L’honnêteté intellectuelle nous oblige à souligner l’entrée en scène d’autres jeunes efficaces comme Guy Loando et son groupe,” a déclaré Mbikayi.

Selon l’ancien ministre, cette nouvelle génération politique se positionne face aux poids lourds de la politique congolaise, notamment l’UDPS, le MLC, l’AFDC-A et l’UNC.

Les jeunes acteurs politiques, surnommés les “jeunes Turcs”, n’hésiteront pas à revendiquer une part importante du pouvoir en cas de succès électoral, potentiellement en prenant le contrôle de l’Assemblée Nationale et en aspirant à des postes clés, dont celui de Premier ministre.

Crédibilité de Guy Loando au sein de l’Union Sacrée

Dans le paysage politique congolais, la crédibilité des acteurs politiques joue un rôle crucial, et cela n’est pas passé inaperçu lors d’une récente intervention de Francis Kalombo, ancien député national et proche conseiller de Moïse Katumbi. Lors de son passage dans l’émission “Libre Option,” Francis Kalombo a pris le temps de dresser une liste de personnalités qu’il considère crédibles au sein de l’Union Sacrée.

“Si je dois citer quatre personnes crédibles au sein de l’Union Sacrée, je commencerais par Guy Loando. Je rajouterais Ngobila…”, a affirmé l’ancien député.

Cette déclaration souligne l’importance accordée à Guy Loando en tant que figure crédible au sein de cette coalition politique. Elle atteste également de l’attention portée aux personnalités susceptibles de jouer un rôle essentiel dans l’avenir politique de la République démocratique du Congo.

Francis Kalombo est connu pour son franc-parler et ses prises de parole en public ont un impact significatif sur la scène politique congolaise. Sa reconnaissance de la crédibilité de Guy Loando ne fait que renforcer le statut de ce dernier en tant qu’acteur politique clé au sein de l’Union Sacrée.

Outsiders

Dans les coulisses, ils attendent patiemment. Même si l’issue des élections demeure incertaine, la nouvelle génération est prête à prendre le relais.

L’absence de certains acteurs, comme le boycott des élections par le FCC ou la campagne électorale modérée d’une partie de l’opposition (Ensemble, LGB, Envole), pourrait potentiellement ouvrir la voie à une victoire du parti présidentiel, l’UDPS.

Dans un tel scénario, des figures extérieures telles que Guy Loando ou Tony Kanku Shiku pourraient se voir propulsées vers des postes de haute responsabilité au sein au sein du gouvernement.

René Kanzuku