29/09/2022

Le Regard

De l’information fouillée et vérifiée

RDC: “Le gouvernement tarde à sortir car les partis n’ont pas proposé les noms des femmes” Augustin Kabuya

Au cours de la cérémonie d’investiture des membres du comité fédéral de la Tshangu dans le cadre de  la redynamisation du parti, ce dimanche 28 mars 2021, Augustin Kabuya, secrétaire général de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social -UDPS-, a évoqué notamment la question de la publication du gouvernement.

Pour Augustin Kabuya, la sortie du gouvernement tarde à arriver parceque les membres des partis politiques constituant l’Union Sacrée pour la Nation, n’ont proposé que les noms des hommes et aucune femme ne figure sur la liste.

“Lorsqu’il y a des problèmes dans ce pays, ce sont nos mamans qu’on viole, qu’on maltraite. Comment expliquer qu’aujourd’hui on forme le gouvernement, tous les responsables politiques ne veulent pas proposer des femmes comme ministres, ils ne proposent que les hommes”, s’interroge-t-il avant d’ajouter que “le Président de la République n’a pas voulu signer cette ordonnance, car elle ne se conforme pas à la parité qu’il prône, parce qu’il est respectueux de ces paroles”, a-t-il lâché.

Il éclaircit par ailleurs que JM Kabund n’y est pour rien pour ce retard orchestré comme l’affirment certaines bouches dans l’opinion. “Dire que JM Kabund est à la base de la non sortie du gouvernement, c’est faux, c’est une campagne de diabolisation. Les politiciens, nous devons être sérieux en disant la vérité à la population”, a précisé le secrétaire général du Parti présidentiel devant une centaine de combattants venus en masse.

Pour rappel, depuis la nomination du Premier ministre Sama Lukonde, les consensus sont loin d’être terminés entre les partenaires au sein de l’Union Sacrée. Selon plusieurs sources concordantes, la gestion des ambitions de chacun des partis et regroupements politiques, membres de cette nouvelle majorité parlementaire, serait à la base de ce blocage.

Marc-Henock Makanda