janvier 23, 2021

Le Regard

Vous souhaite meilleurs voeux 2021

Union sacrée: Mwanda Nsemi réclame sa part du gâteau avant le partage

0 Partages

Le Chef de l’Etat avait initié le 23 octobre dernier des consultations au cours desquelles plusieurs représentants dont le leader du mouvement séparatiste Bundu dia Kongo, Ne Mwanda Nsemi,  avaient répondu favorablement, en vue de s’unir autour d’une action gouvernementale qu’est l’Union sacrée tant attendue par tous les congolais.

Lors de son passage sur Top Congo FM, le leader du Bundu dia Kongo ne s’est pas empêché de vanter ses mérites, ses aspirations…

« Une grande personnalité comme moi, ne doit pas être chômeur. Les autres mangent et festoient, mais nous, nous avons des gens qui sont morts. Ne pas me récompenser, c’est de l’ingratitude » lâche-t-il au micro de la Radio Top Congo.

Signalons que dans la nuit du 31 au 1er janvier, les congolais ont pris acte de la nomination de l’informateur en l’occurence le Sénateur Modeste Bahaiti Lukwebo dont la mission est de requalifier la majorité avant l’avènement dudit gouvernement d’Union sacrée.

Rabby Lokate