13/07/2024

Le Regard

De l’information fouillée et vérifiée

Cinéma: le film « Zone interdite » de Nornigab Studio projeté à Kisangani

Le film « Zone interdite », court-métrage de la structure cinématographique Boyomaise Nornigab Studio, a été projeté ce lundi 31 juillet 2023 dans l’amphithéâtre de l’Université de Kisangani, la colline inspirée.  Cette première production de cette plateforme, récemment sortie de terre, a été tournée à Kisangani, chef-lieu de la province de la Tshopo.

A en croire Norbert Katembo, cofondateur de cette maison de production, ce film brosse un scénario de cinq étudiants en vacances académiques et qui passent leur week-end dans un appartenant au père de deux des collègues qui se trouvent au bord de la rivière, très loin de la ville. À leur retour, ils se retrouvent dans une zone mystique où ils disparaissent spectaculairement l’un après l’autre.

Expectatives, incertitudes,  suspenses, … Tels sont les ressentis dégagés par le public tout au long de cette projection. Après plusieurs rebondissements, suivis d’une attention remarquée, certains, touchés par des scènes, n’ont que résumer cette première expérience de production cinématographique par des applaudissements.  « Quoi de mieux pour Kisangani où des génies en plusieurs domaines tendent de prendre l’envol » a laissé entendre Me Vicky Sandja, représentant du parrain de cette activité, Monet Issa Masudi.

Pour Nixon Katembo, technicien en chef de Nornigab Studio, «cette première tentative ne serait jamais une réalité si plusieurs personnes n’avaient, de près ou de loin, contribué à sa réussite. Et il faudrait toutefois mentionner le courage des acteurs, l’énergie dégagée du public, l’intrépidité de la productrice et la volonté du financeur »

Notons que cette première projection du court-métrage « Zone interdite » a été présentée devant plus de 500 étudiants et autres amoureux du septième art. Elle a connu l’appui financier de l’Utilité Publique, Me Monet Issa Masudi, qui fait de la promotion de la jeunesse et de la culture son cheval de bataille.

Justice Kangamina Musingilwa/Kisangani