avril 13, 2021

Le Regard

De l’information fouillée et vérifiée

CPI: la chambre d’appel confirme la condamnation de Ntaganda à 30 ans de prison

Après être condamné à 30 ans de prison pour une litanie des crimes, l’ancien chef rebelle Bosco Ntaganda a vu sa condamnation être confirmée par la chambre d’appel de la Cour pénale internationale -CPI- ce mardi 30 mars 2021 à la Haye, dans les Pays-bas.

La CPI a jugé non recevables les arguments avancés par le prévenu Bosco Ntaganda dont on lui reconnait les crimes commis en 2002 et 2003 en Ituri, à l’Est de la RD-congo.

Dans sa défense, Bosco Ntaganda réfute la thèse selon laquelle ses actions belliqueuses avaient pour cible les civils de cette contrée de la RD-congo et lesquelles actions étaient dans un contexte militaire qui est légal.

Reconnu pour une longue litanie de crimes pour laquelle il est exempté de comparution en vue de voir sa peine s’atténuer, Bosco Ntaganda devra donc purger ses 30 ans dont 8 ans préventivement dans un pays qui lui recommandé par la Cour pénale internationale dans les jours en vue.

Étant parmi les pays qui sont en accord avec ladite Cour, la République démocratique du Congo -RDC- serait donc sa prochaine destination où il devra purger sa peine pour les accusations lui reconnues.

Rabby Lokate