05/10/2022

Le Regard

De l’information fouillée et vérifiée

Elections : l’ANADEC consulte la CIME

 

Une délégation de l’Alliance des nationalistes pour la démocratie et l’émergence du Congo -ANADEC- conduite par son Secrétaire général, Dr Ivan ILUNGA NGINDU, a été reçue ce vendredi 9 avril 2021, par le président ai de la Commission d’intégrité et médiation électorales -CIME.

A en croire Dr Ilunga, avant de donner sa position sur la tenue des élections en RDC, le parti cher à l’honorable Agée Matembo s’est décidé d’entamer une série de consultations auprès des structures qui interviennent dans l’organisation des élections pour avoir la bonne information. «Ce n’est qu’après cette tournée que l’ANADEC donnera sa position qui sera une position réfléchie et pour l’intérêt national», a-t-il annoncé.

Avec l’imam Moussa Rachid, ils ont échangé sur la tenue effective des élections en 2023. «Le président de la CIME nous a rassuré que les Confessions religieuses sont unanimes pour l’organisation des élections en 2023», a renseigné Ivan Ilunga.

Il a également confié que ce religieux leur a fait comprendre que le recensement n’a rien à voir avec les élections parce que le fichier qui organise les élections en RD-Congo n’intègre que les jeunes de 18 ans et plus.

Concernant le financement des élections, Dr Ilunga a souligné que le Chef de l’Etat étant responsable des institutions et garant du bon fonctionnement de la République, les élections étant une coutume inscrite dans notre Constitution qui doit continuer, il y aura élection avec ou sans les moyens de la République. «Les religieux souhaiteraient bien que la RD-Congo organise les élections avec l’argent du contribuable congolais et non attendre un financement extérieur», a-t-il signifié.

Après la CIME, l’ANADEC rencontrera le président de la Commission électorale nationale indépendante -CENI-, le Directeur Général de l’ONIP, et les présidents de l’Assemblée nationale et du Sénat. 

MALALA Joseph