septembre 22, 2020

Le Regard

De l'information fouillée et vérifiée

Fayulu: « Le décollage de la RDC passe par la légitimité des institutions »

Réagissant aux manœuvres orchestrées lors des réunions tenues par les confessions religieuses dans le cadre de la désignation du nouveau président de la Commission électorale nationale indépendante-CENI-, les quatre leaders de Lamuka, notamment Jean-Pierre Bemba, Martin Fayulu, Moïse Katumbi et Adolphe Muzito appellent les hommes de Dieu a résister face à la corruption. Ils leur demande de n’accepter aucune somme d’argent  des hommes politiques. C’est à travers un communiqué signé vendredi 12 juin par ces mêmes opposants que cette information  a été couchée.

Dans le même ordre d’idée, Martin Fayulu, illustrant le même document, a tweeté : « le décollage de la RDC passe par la légitimité des institutions et de leurs animateurs. Nos choix d’aujourd’hui ont un impact direct sur les générations futures. Ne leur léguons pas des cendres. Les réformes institutionnelles et l’audit de la CENI s’imposent comme préalables ».

Le Regard