23/06/2024

Le Regard

De l’information fouillée et vérifiée

France: ce que pense Francis Mwamba de la réussite du concert de Fally Ipupa à U-Arena

“Très Inquiet de la Situation du pays: Un Appel à la Mobilisation pour un Avenir Prospère.

La République Démocratique du Congo (RDC) fait face à des défis majeurs, tant sur le plan intérieur qu’extérieur, suscitant une préoccupation profonde quant à l’avenir du pays. Cette inquiétude prend une teinte particulière lorsqu’on observe la formidable mobilisation des Congolais pour des événements culturels tels que les concerts, notamment celui récent de Fally Ipupa à U-Arena, où près de 40 000 personnes se sont rassemblées pour célébrer la musique et la culture.

Fally Ipupa, artiste talentueux et emblématique de la RDC, a atteint des sommets remarquables, remplissant des stades et atteignant ses objectifs avec brio. Cette réussite souligne la force et la ferveur du peuple congolais lorsqu’il s’agit de célébrer sa richesse culturelle. Cependant, cette même capacité à se mobiliser massivement pour des concerts contraste fortement avec la mobilisation limitée face aux défis politiques et aux conflits persistants dans certaines régions du pays.

Pendant plus de 25 ans, la RDC a été confrontée à des attaques provenant de plusieurs fronts, avec le Rwanda et d’autres pays voisins impliqués, parfois avec la complicité de puissances étrangères. L’Est du pays est en proie à des décennies de guerre, certaines villes et territoires sont entre les mains de groupes rebelles rwandais, mais cette réalité semble ne pas susciter la même mobilisation que celle observée lors d’événements festifs.

La question se pose naturellement : pourquoi les Congolais se mobilisent-ils massivement pour des concerts, mais semblent hésiter à se rassembler de la même manière pour défendre leur nation et chercher sa libération ? Cette dualité souligne la nécessité d’une réflexion profonde sur les priorités et les obstacles qui entravent la mobilisation collective pour des causes politiques et sociales.

Le peuple congolais est capable de réclamer, de murmurer en sourdine à la maison, parfois dans le silence, mais il est temps de transformer ces murmures en un appel puissant à l’action. La situation actuelle appelle à une prise de conscience collective, à une compréhension approfondie des enjeux politiques et à une mobilisation en faveur de la paix et de la stabilité dans tout le pays.

Il est essentiel de canaliser cette énergie et cet enthousiasme vers des initiatives qui favorisent le bien-être de la nation. En unissant leurs forces, les Congolais peuvent contribuer à construire un avenir prospère pour la RDC, un pays riche au cœur de l’Afrique, dont la population mérite de vivre dans la paix et la prospérité. Il est temps de transformer la mobilisation festive en un mouvement puissant pour la libération et la reconstruction nationale.

Cet article vise à encourager la réflexion sur la dualité de la mobilisation au sein du peuple congolais et à promouvoir une action collective en faveur de la paix et du développement durable.

Par Francis Mwamba Lambert, journaliste et libre penseur