17/07/2024

Le Regard

De l’information fouillée et vérifiée

Kinshasa: Après Kivu, l’Archevêque supérieur Dodo Kamba prêche l’humilité aux Pasteurs des CUR/N’djili

Après sa tournée humanitaire et pastorale aux Nord-Kivu et Sud-Kivu, dans l’Est de la République démocratique du Congo, Dodo Israël Kamba, Archevêque supérieur des Communautés Unies du Réveil -CUR-, s’est rendu ce mardi 09 juillet 2024, en compagnie de sa chère épouse, Révérende Dorcas Kamba, dans la commune de N’djili.

L’objectif était de lancer les rencontres d’échanges avec les pasteurs et fidèles sur l’avenir de la Confession religieuse CUR. Il a été accueilli par une trentaine de pasteurs et de nombreux fidèles.

Au rythme d’une fanfare, le numéro 1 des CUR s’est appesanti sur les valeurs que la nouvelle génération des hommes de Dieu doit adopter dans la conduite de l’église corps du Christ.

Celui qu’on appelle le «Primat» a rappelé aux hommes de Dieu, les caractères d’un serviteur de Dieu. Il a particulièrement insisté sur les valeurs de l’humilité et d’élégance.

À l’en croire, les «hommes de Dieu » doivent savoir accepter d’être remplacés par d’autres générations comme ce fut le cas du Prophète Eli et du Prophète Elisée.

L’Archevêque supérieur Dodo Kamba a appelé la future génération «à prendre la relève et à faire mieux».

«Ce n’était pas facile parce que personne m’a vu venir, parce que j’aimerais bien briser les limites par rapport à d’autres générations et d’autres personnes», a-t-il confié.

Et d’ajouter : «il y avait des choses qui étaient caricaturées pour permettre à une catégorie des personnes de se maintenir. Moi, j’ai dit Non, il faudrait que j’ouvre le chemin pour que la future génération puisse rêver de devenir de grandes personnes et atteindre d’autres objectifs ; que ce que j’ai fait et ce que je suis en mesure de faire».

Son souci : que toute personne appelée par Dieu, soit en mesure d’aller loin et d’occuper de grandes fonctions dans ce pays et briser des limites qui n’ont pas été faites uniquement pour les pasteurs qui ont des églises avec un grand nombre des fidèles».

Par ailleurs, Dodo Kamba a également parlé de l’adhésion au sein des CUR : « Pasteurs, on a besoin de vous, venez, on a une mission ensemble. Il faut qu’on la fasse ensemble. Les portes sont grandement ouvertes», a-t-il martelé.

Les Pasteurs membres des CUR ont offert au couple Kamba, un portrait et une chèvre en guise de remerciement pour avoir honoré la commune de N’djili comme la première étape de sa tournée des communes de la ville de Kinshasa.

L’archevêque Lwabeya, responsable provincial des CUR, a rappelé la vision de cette nouvelle confessions religieuses.

Selon lui, CUR entend unir les enfants de Dieu et prôner des valeurs chrétiennes au sein de la société et de l’Eglise corps du Christ.

René Kanzuku