23/05/2024

Le Regard

De l’information fouillée et vérifiée

Kinshasa: devant les habitants de 5 communes du Mont-Amba, le Dr Jean-Marie Kashama ouvre son cœur

Devant sa base de cinq communes qui composent le District de Mont-Amba, notamment Lemba, Ngaba, Limete, Matete et Kisenso, regroupées dans l’espace Stena’s Empire situé au quartier Righini dans la commune de Lemba, le Docteur Jean-Marie Kashama wa Kashama a échangé dimanche 17 septembre avec ses futurs électeurs.

À l’en croire, le but était de leur présenter la composition de son équipe restreinte et consolider sa proximité avec sa base afin de preparer la campagne électorale qui pointe à l’horizon.

Accompagné de sa femme, du professeur Kalala, président national du parti politique Union pour la Liberté et le Bien-être Social -ULBS- ainsi que de quelques membres du directoire national, ce candidat à la députation nationale dans la circonscription électorale de Mont-Amba a été porté a cœur par environ 1000 personnes venues manifester leur attachement à sa personne.

Prenant la parole devant la foule, ce médecin neuropsychiatre a signifié les raisons qui l’ont poussé à se présenter aux élections législatives.

“Je suis heureux de vous rencontrer ce soir. Je tiens à remercier de tout cœur, toutes les mamans, les papas et les jeunes qui sont venus en ce lieu. Nous sommes là pour vous présenter les objectifs de notre combat qui date de très longtemps. J’aimerais par ici vous dire que j’ai toujours été du côté des faibles et des personnes négligées dans la société, ce qui est d’ailleurs la lutte principale de notre parti politique”, a-t-il déclaré devant la masse.

Et de poursuivre: “Nous marchons sur 3 principes. Notamment l’Union, ceci veut dire que nous avons besoin de vous et avec vous, nous marcherons ensemble. Deuxièmement, nous respectons la solidarité. Si nous sommes solidaires, nous serons capables de remporter ces élections. Et notre dernier principe, c’est le bien-être social. Nous nous battons pour le petit peuple, les opprimés, pour ceux qui entreprennent des petites et moyennes entreprises, des coopératives, les mamans maraîchères…”.

Puis: “Dans notre programme qui vise l’amélioration des conditions sociales et le bien-être du petit peuple, nous organiserons des foyers, des centres de formation pour assister ceux qui exercent des petits métiers. Je nous demanderai à nous tous qui venons de ces couches, de soutenir ces démarches que nous avons entamées afin que nous arrivions ensemble le 20 décembre ainsi que le 30 décembre dans la solidarité et dans la victoire, que nous soyons le premier parti à obtenir beaucoup de voix à Mont-Amba. Je vous remercie une fois de plus, car je vous vois très joyeux. Mobilisons-nous massivement pour la réussite. Que le très haut vous bénisse!”.

À tout seigneur, tout honneur !

De son côté, le professeur Kalala, président national de l’ULBS, conseiller du Chef de l’Etat chargé de l’électricité, hydrologie et hydrocarbures, a présenté sont candidat député national dans la circonscription de Mont-Amba comme étant un membre brillent du parti et l’homme droit qu’il fallait pour représenter cette population à l’hémicycle.

Il l’a également présenté comme l’homme capable de défendre et rapporter les doléance des habitants de ce district à la chambre basse du Parlement congolais.

“La journée d’aujourd’hui est exceptionnelle. Elle consiste à la sortie d’une manière préparatoire de notre candidat à l’élection législative nationale dans la circonscription de Mont-Amba. À travers cette élection organisée par la CENI et soutenue par l’ULBS et le regroupement AVC-A, nous voyons que toutes les choses sont bonnes pour que le député en devenir, le Docteur Kashama wa Kashama Jean-Marie représente l’ULBS et l’AVC-A à la chambre basse du parlement, c’est un homme de principes et celui qu’il faut pour ce district ”, a-t-il soutenu.

Derrière un grand-homme se cache une grande femme, dit un vieil adage.  La parole a été accordée à madame Justine Feza, épouse du candidat député national Jean-Marie Kashama. Cette dernière a soutenu son époux avec des mots forts  s’adressant à la population de Mont-Amba.

Elle a rassuré sur la proximité et le sens d’écoute de son mari à cette population qui ne jure que sur le changement des visages de ses représentants à l’Assemblée nationale.

“Croyez-moi, chers compatriotes, nous ne sommes pas venus nous aventurer en ce lieu. Nous sommes proches de vous et nous souffrons ensemble. Alors, il est temps pour nous de nous choisir nos représentants qui assureront notre bien-être. Ce papa que vous voyez devant vous, est un homme au grand cœur et il maîtrise notre peine. Si nous nous tenons main dans la main, nous irons plus loin ensemble”, a dit Mme Justine Feza.

Au-delà de cette activité qui a réunit les habitants de ces 5 communes du Mont-Amba, le Docteur Jean-Marie Kashama wa Kashama promet dans les jours, d’effectuer des descentes dans les quartiers de toutes ces communes pour visiter et se familiariser avec les nouvelles figures qui ont cru en sa philosophie.

Blaise Pascal Bonduku