octobre 30, 2020

Le Regard

De l'information fouillée et vérifiée

Kinshasa fait du Coronavirus son business!

Ça ne se fait nulle part ailleurs qu’en République démocratique du Congo du Congo. Sous d’autres cieux, l’État soutient son peuple dans cette dure période où  la pandémie de Coronavirus ravage le monde et cause des dégâts sociaux.

Pendant que les autorités d’autres pays du monde soutiennent socialement leurs peuples, à  Kinshasa, capitale de la RD-Congo, où  le bilan des cas confirmés s’élève à plus de 140 personnes infectées, les autorités de la ville s’adonnent à  soutirer le peu que son propre peuple garde encore pour subvenir aux besoins alimentaires.

Le gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila a annoncé dernièrement le confinement total de la commune huppée de la Gombe pour prévenir le Coronavirus. Mais, force est de constater que l’Hôtel de ville de Kinshasa a procédé à la vente des badges  de circulation pour les individus à 18.000fc,  les entreprises à  150$ et aux journalistes à 2500fc.

Ce dimanche 05 avril, sous un soleil ardent, il se vit un engouement étouffant  dans les installations de l’Hôtel de ville,  où  tout le monde veut s’acheter ce badge pour circuler pendant le confinement dit total de cette commune, qui va du 06 au 20 avril 2020.

Les autorités veulent-elles vraiment  l’éradication de ce virus ou veulent plus de cas de contamination?

Au regard de la vente massive de ces badges, la commune de la Gombe ne sera pas vraiment en confinement, car la circulation se vivra comme à  l’accoutumée.

La question qui se pose ici c’est: les experts sanitaires et le ministère de la Santé publique censés protéger le peuple, sont-ils associés à ce deal de l’Hôtel de ville? Si oui, peut-on affirmer que personne des autorités du pays ne veut l’éradication de ce virus pour faire du business. Attendons les résultats après le confinement.

Hermest H.