janvier 26, 2021

Le Regard

Vous souhaite meilleurs voeux 2021

Kinshasa: Kik’art, premier centre culturel implanté à Makala pour promouvoir les talents de cette municipalité

0 Partages

Un centre culturel dénommé « Kik’art » vient de voir le jour dans la commune de Makala. C’est l’œuvre de la Fondation Joseph Ntumba.  Cet espace culturel qui a été lancé dans la journée du vendredi 27 novembre, est mis en place dans le but de permettre aux jeunes de cette municipalité de promouvoir leurs talents.

Il sera donc un rapprochement de la culture vers sa population dans le but de soigner l’image de la commune de Makala. A son ouverture, ce bijoux de Makala a accueilli les différents artistes scripteurs, peintres, chanteurs, comédiens et autres qui ont fait la démonstration de leurs talents devant le publicde cette partie de la ville de Kinshasa.

« Notre idée était de parler de la commune de Makala autrement, contrairement à sa réputation mal interprétée dans la ville de Kinshasa. La commune de Makala, son image est mal vendue sous prétexte du phénomène «Kuluna», alors qu’elle comporte aussi plusieurs qualités en elle. Voilà pourquoi nous avons pris l’initiative de créer ce centre afin de permettre à ces jeunes capables, à travers leurs talents, d’essayer de ressortir une nouvelle identité de la commune de Makala », a expliqué Trésor Amisi, chargé de la communication de la Fondation Joseph Ntumba.

Cette activité a connu la participation de quelques autorités municipales qui se sont réjouies de la venue de ce cadre culturel, une grande première dans la commune de Makala, depuis sa création. Ils ont remis sur place tous les documents qui attestent l’accord de l’autorité municipale pour l’ouverture de ce centre. Ils ont, par ailleurs, livré leurs impressions par la voix de Bernard Kassesse, bourgmestre adjoint de cette commune.

« C’est pour la toute première fois dans l’histoire de la commune de Makala, depuis la date de sa création en 1968 jusqu’à ce jour. Elle ne comportait aucun un centre culturel. C’est grâce à cette ONG que nous pourrons maintenant être comptés parmi les communes ayant des centres culturels. Donc, nous nous réjouissons pour cette belle initiative. Et sur ce, nous invitons les autres ONGS à se manifester, car c’est grâce à elles que nous espérons avoir également des bibliothèques, librairies, etc », a-t-il lancé.

Pour compléter son homologue, le bourgmestre adjoint de Ngaba a appelé les deux communes à bannir le complexe: »je suis très flatté par cette initiative, mais moi, je demande justement à notre population de nos deux communes: Ngaba et Makala d’enveler ce sens d’infériorité et de complexité vis-à-vis des autres communes ».

Il importe de rappeler que, l’initiative de créer un centre culturel dans la commune de Makala était un projet qui a vu le jour depuis 2011, qui, à cette époque était tout d’abord une ONG et devient un centre culturel en 2019 officiellement installé ce 27 novembre 2020, dans la commune de Makala. Il va permettre aux artistes de toutes les disciplines d’art de prester en toute liberté.

Gabriella Malengo