23/06/2024

Le Regard

De l’information fouillée et vérifiée

Kinshasa: le mouvement “Notre Avenir est Public” interpelle Ngobila, Mpoyi et 6 bourgmestres !

Dans une lettre adressée au gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentini Ngobila avec des copies pour information au président de l’Assemblée provinciale de Kinshasa, le professeur Godé Mpoyi et aux bourgmestres de 6 communes dont  une copie est parvenue à  notre Rédaction ce dimanche 4 juin, le mouvement “Notre Avenir est Public” exprime son indignation sur l’insalubrité.

Ce mouvement de la société civile appelle le gouverneur Ngobila et ses bourgmestres à agir en toute urgence sur l’assainissement de la ville, surtout dans la régulation et utilisation des plastiques et emballages plastiques.

“Les autorités urbaines précitées doivent de toute urgence agir, surtout en matière de régulation de production et utilisation des plastiques et emballages plastiques ; collecte – trille – évacuation et recyclage des déchets ménagères, car la situation est devenue intenable. Il s’observe des dépôts des immondices car la politique de gestion des déchets ménagères est absente dans cette ville”, lit-on dans ce document.

Les six (6) communes concernés dans ce document sont celles de Ngaliema, Kintambo, Bandalungwa, Kinshasa, Barumbu et Gombe.

De ce fait, “Notre Avenir est Public”  invite également les kinois à adopter une mentalité responsable dans la gestion des déchets ménagères pour bien gérer l’environnement contre les maladies.

Blaise Pascal Bonduku