03/03/2024

Le Regard

De l’information fouillée et vérifiée

Kinshasa: quelques simples militants se réclament dissidents du parti de Guy Loando

Une drôle de vidéo diffusée sur la toile samedi 13 mai 2023, met en scène un groupe d’individus mené par le dénommé Pitchou Eale à qui Me Guy Loando Mboyo, ministre d’État à l’aménagement du territoire et initiateur du parti Agissons pour la République -AREP-, aurait promis, au téléphone, un poste de responsabilité au sein du parti. Ceux-ci se seraient désolidarisés de Loando pour lancer un mouvement citoyen.

Cependant, à suivre cette vidéo, on se rend vite compte que ni Eale, ni les autres personnes dans la vidéo ne figurent parmi les cadres dirigeants du parti cher à Loando. «Ce sont des personnes sans qualité au sein de AREP », renseigne un cadre du parti. Ils seraient plutôt des personnages aigris qui s’attendaient à extorquer l’argent à Guy Loando. Malheureusement, renseigne nos sources, Loando avait déjà levé l’option de ne plus donner l’argent au parti et que ce dernier  devait vivre des cotisations de ses  membres.

Voilà qui a fait sortir de leur cachette tous les opportunistes déçus. Ces derniers auraient, perçu des sous d’un élu de la Tshuapa pour (tenter de) jeter le discrédit sur le parti cher à Loando. Situation jugée regrettable par un cadre d’AREP qui souligne que les jeunes en mal de positionnement  se font souvent manipuler à la veille des élections.

Cependant, AREP se veut un parti qui se fonde sur des convictions et non sur la quête effrénée de l’argent. Agent de la CNSS, Pitchou Eale est normalement soumis aux dispositions de l’article 1er point 16 et l’article 10 du décret sur le code d’éthique professionnelle de l’agent public de l’état. Son activisme courtisan devrait avoir des conséquences sur sa carrière.

René Kanzuku