24/06/2024

Le Regard

De l’information fouillée et vérifiée

Kisangani: «Soleil de l’Est», le spectacle-slam de l’amour et de la révolution au Festival Ngoma 13

Il y a plusieurs décennies, contrairement à d’autres styles de musique, le slam n’existait quasiment pas en République démocratique du Congo. Aujourd’hui, cet art, combinant mots et flows, n’a cessé de conquérir les cœurs des amoureux du verbe.

À peine dix ans depuis sa naissance en Afrique Centrale, certains férus du rythme et de la musicalité, se sont donnés à cet art de beauté. Ici, au Congo de Lumumba, des noms comme ceux d’un Yekima, d’un Yves Kalwira ou d’un Peter Komondua, restent bien connus du public.

Ce lundi 21 août 2023, durant la deuxième journée de la 13ème édition du Festival Ngoma, Mérou Mégaphone a présenté son spectacle-slam «Soleil de l’Est». Devant plus de deux-cents spectateurs, ce génie de la poésie orale a su égayer la foule venue assister à sa prestation.

Slamant l’amour et la révolution dans un lyrisme et une mise en scène exaltante, ce natif de Bukavu a, par ailleurs, magnifié la beauté tropicale des Boyomaises. Lui, pour qui «la bouche parle mais l’âme dit», a su placer des mots de douceur à ces dernières.

Décrivant dans un ton vif, la situation sécuritaire alarmante qui sévit dans l’Est de la République, l’on pouvait entendre de ce poète ce verset : «ne rêve pas de ma mort, j’ai rendez-vous avec la liberté de mon corps et de mon âme».

Lui qui revendique être «l’esprit vierge dans le corps de Nengapeta», n’a aucunement oublié les efforts des pères des indépendances africaines. Dans plusieurs vers de son texte, il a fait appel à leurs spectres pour réclamer «liberté» face à l’oppression.

Mérou Mégaphone, poète et slameur évoluant à Bukavu, est un véritable remède pour tous ceux qui l’écoutent. Né Hervé Mushagalusa, cet artiste est un talent pur du slam dans l’Est de la République démocratique du Congo.

Il sied de signaler  qu’après cet événement, Mégaphone ne regagnera pas directement sa ville. Il animera un atelier d’écriture et de parole du 28 août au 02 septembre 2023 dans la Maison Saint-Joseph de Kisangani. Organisée par la Plume Boyomaise, cette séance de remise à niveau aura pour thème «Du style au flow».

Justice Kangamina Musingilwa/Kisangani