01/02/2023

Le Regard

De l’information fouillée et vérifiée

La plateforme artistique “Les mamans du Congo” revendique les droits des femmes à travers un spectacle à Kinshasa

La plateforme artistique “Les mamans du Congo”, une structure culturelle chapotée par l’artistique musicienne brazzaviloise Gladys Samba, a livré vendredi dans la soirée, un spectacle de dense et chant dédié à la femme africaine en vue de revendiquer, une fois de plus, les droits de celles-ci à l’éducation et au leadership.

A la dernière partie de son spectacle intitulée “Mbuma”, qui se traduit en français par la maltraitance des belles filles dans les foyers, l’artiste dénonce et condamne la souffrance des femmes dans les toits conjugaux en Afrique.

“Je conseille aux hommes d’éviter cette pratique qui n’est qu’une bonne façon de détruire la gente féminine”, a-t-elle déclarée.

À l’en croire, la femme doit avoir une place dans la société, car elle a un apport énorme dans la construction de l’éducation nationale et continentale.

Soutenue par l’ambassade de France, le spectacle du jour s’est déroulé en présence de son ambassadeur en RDC, François Pujolas avec la participation des artistes: belle grâce Kimbembe, Mbunga vannella paradis, Livangu Peluna Mafuta, Nkuku Djevi, et DJ Lelo ainsi que de tant d’autres héros dans l’ombre dont l’administrateur de ladite plate-forme.

En dehors de sa passion musicale, Gladys Samba est aussi professeure des arts plastiques au Collège (CEG), Angola libre de Brazzaville.

PM