20/04/2024

Le Regard

De l’information fouillée et vérifiée

La Société civile, l’UDPS et le PPRD satisfaits de la nomination de Judith Tuluka au poste de Premier ministre

La société civile, l’UDPS et le PPRD ont salué lundi 1er avril 2024, la nomination de Judith Suminwa au poste de Premier ministre de la République démocratique du Congo.

Ils l’ont fait savoir lors des entretiens accordés à Radio Okapi, quelques heures après l’annonce de cette nomination.

Faida Mwangilwa, actrice de la société civile, a remercié le chef de l’Etat qui, selon elle, a favorablement répondu aux appels des femmes congolaises.

Elle a ainsi encouragé la Première ministre à gérer autrement :

« Nous l’attendons franchement à gouverner autrement. C’est ça notre premier slogan. Les hommes ont toujours géré. C’est la première fois et pour cette première fois, on doit avoir la différence dans l’atteinte des objectifs d’un gouvernement et répondre aux besoins de la population en termes des questions prioritaires comme la sécurisation de toute la population, le rétablissement de l’autorité de l’Etat, l’assainissement de nos villes, villages, des milieux de travail et de l’administration publique ».

Suminwa pour matérialiser le projet de société de l’UDPS

L’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) se félicite de la nomination par le président Tshisekedi d’une toute première dame à la Primature.

Pour Fabien Mutomb, cadre de ce parti au pouvoir, il est temps qu’avec une Première ministre membre de l’UDPS, que son parti matérialise son projet de société axé sur le slogan « le Peuple d’abord ».

Il a en outre estimé qu’avec une femme à la tête du Gouvernement, le chef de l’Etat dispose de tous les moyens pour lutter contre la corruption, la pauvreté et mettre le pays sur le chemin de développement.

« Avec la nomination de la Première ministre, je suis sûr que nous arrivons à faire de notre credo le peuple d’abord, un produit consommable. Nous allons asseoir la bonne gouvernance, nous allons élaguer la corruption et mettre au centre de toutes nos préoccupation l’homme congolais. Nous allons initier beaucoup de réformes pour répondre aux attentes de la population », a laissé entendre Fabien Mutomb.

Pour lui, le président de la République a démontré qu’il est réellement démocrate et qu’il milite pour la promotion de la femme.

PPRD appelle Judith Suminwa à siffler la fin de la recréation

« Elle vient à point nommé pour mettre fin à la recréation », a souligné Ferdinand Kambere, cadre du PPRD, parti de l’ancien président Joseph Kabila.

Il réagissait ainsi à la nomination de Judith Suminwa comme Premier ministre. Le secrétaire permanent adjoint de ce parti de l’opposition, dit espérer aussi que l’UDPS, à travers cette nomination, aura un plan directeur pour mettre fin la guerre dans l’Est du pays.

Ferdinand Kambere a par ailleurs recommandé à la Première ministre de s’atteler sur le bien-être de la population, de son droit et de sa sécurité.

R.O