28/01/2023

Le Regard

De l’information fouillée et vérifiée

L’ancien président angolais Eduardo dos Santos est décédé en Espagne à 79 ans

L’ancien président de l’Angola, Jose Eduardo dos Santos est décédé ce vendredi 08 juillet 2022. Il a trouvé la mort dans la clinique de Barcelone où il était hospitalisé depuis deux semaines, après un arrêt cardiaque.

L’exécutif angolais a rapporté dans un communiqué “avec un sentiment de grande douleur et de consternation le décès” de M. dos Santos à l’âge de 79 ans.

Il “s’incline, avec le plus grand respect et la plus grande considération” sur cette figure historique qui, selon lui, a présidé “avec clarté et humanisme au destin de la nation angolaise, à des moments très difficiles”.

Son successeur à la tête de l’Etat d’Afrique australe lusophone et riche en pétrole, l’actuel président Joao Lourenço, candidat à sa réélection en août, a décrété cinq jours de deuil national.

“L’Angola vient de subir une énorme perte, celle d’un homme qui a consacré sa vie au pays”, a-t-il déclaré dans la soirée à la télévision, appelant à la “sérénité” dans l’attente de l’annonce officielle des funérailles.

La famille de M. dos Santos avait révélé au début du mois que l’ex-chef de l’Etat avait subi un “arrêt cardio-respiratoire” le 23 juin. Il était hospitalisé depuis en soins intensifs.

L’une de ses filles, Tchizé, opposante au président actuel, souhaite une autopsie, “de crainte” que la dépouille soit transférée en Angola rapidement, dans un communiqué à l’AFP. Quelques jours plus tôt, elle avait porté plainte en Espagne pour des “faits présumés de tentative d’homicide”.

Le ministre angolais des Affaires étrangères, Tete Antonio, a refusé de commenter ces accusations.

“Nous ne sommes pas venus pour discuter de questions de cette nature, mais pour être présent lors d’un moment difficile”, a-t-il déclaré à des journalistes, en quittant la clinique de Barcelone où était soigné l’ancien président.

Rappelons que l’ancien dirigeant angolais a fait 38 ans au pouvoir.

Le Regard