05/03/2024

Le Regard

De l’information fouillée et vérifiée

Le ministre Yves Bunkulu se dit fier de la chaîne «Communication plus Télé»

En veste bleue et chemise blanche, le ministre congolais la Jeunesse, Yves Bunkulu et le Sg de l'UDPS, Augustin Kabuya.

Le ministre de la Jeunesse, Initiation à la Nouvelle Citoyenneté et Cohésion nationale, Yves Bunkulu, a rehaussé de sa présence la cérémonie d’inauguration de «Communication plus télévision» le jeudi dernier à Kinshasa. Initiative d’Arobase Mukuna, jeune de l’UDPS, la cérémonie a également connu la présence d’autres personnalités du parti dont son secrétaire général Augustin Kabuya. Selon Arobase Mukuna qui est lui-même le directeur général de ce média mis en orbite sur fonds propres, «Communication plus Télé» entend mettre en exergue les réalisations du gouvernement, promouvoir le droit et l’intérêt de la jeunesse.

C’est le secrétaire général de l’UDPS, Augustin Kabuya, qui a procédé à la coupure du ruban. Occasion pour lui de rappeler à tous les jeunes présents le bien-fondé de cet organe de presse. Il a aussi appelé ses camarades jeunes du parti à la prise de conscience, rappelant que leur image a été longtemps ternie. Le SG Kabuya a émis le vœu de voir de telles réalisations se multiplier pour aider la jeunesse du parti à se rendre autonome et surtout utile à la société.

Le ministre de la jeunesse, Yves Bunkulu, a félicité le responsable de cette nouvelle entreprise de presse et tous les jeunes. Bunkulu n’a pas boudé sa joie. Il s’est dit fier de cette réalisation et de la jeunesse de son parti l’UDPS.  Il a, à cette occasion, appelé tous les autres jeunes de la RDC à la conscience professionnelle afin  d’accompagner la vision du Chef de l’État en ce qui concerne le secteur de la jeunesse.

Le ministre Bunkulu a promis son soutien aux jeunes par le biais de son ministère. Il a rassuré qu’il reste reconnaissant à cette jeunesse qui, au-delà de tout, a lutté pour le pouvoir.  Le ministre de la Jeunesse a particulièrement remercié le SG Kabuya qu’il a qualifié de promoteur de la jeunesse, pour les efforts qu’il fournit jusque-là.

René Kanzuku