28/01/2023

Le Regard

De l’information fouillée et vérifiée

«Les élections en RDC, vues par une journaliste», un livre de la journaliste Zaïna Kere Kere porté sur les fonts baptismaux

La journaliste congolaise productrice radio d’Internews, Zaïna Kere Kere a présenté mardi 29 mars 2022, le “journaliste” non seulement comme un facilitateur de la démocratie, mais aussi un élément essentiel.

Dans son ouvrage intitulé « les élections en RDC, vues par une journaliste », porté sur les fonts baptismaux mardi à Sulutani hôtel dans la commune de la Gombe, Kere Kere estime que le journaliste est lui-même le forum démocratique des idées et du débat communautaire.

Selon elle, un journaliste  doit accéder librement à la bonne information,  mais le regret est celui de constater qu’en RDC l’accès aux sources d’informations est très difficile et impose souvent au journaliste de faire des acrobaties inimaginables.

« Cette nécessité de bonne information, exige que le journaliste soit dans un cadre juridique qui lui permet d’entrer en contact direct avec ses sources d’informations, dont il a besoin ainsi que la diffusion sans peur d’être poursuivi, harcelé ou arrêté », a-t-elle déclarée.

Cet ouvrage de 122 pages, scindé en huit chapitres, est publié dans les éditions de la fondation Erick Impion aux Etats-Unis d’Amérique.
Baptisé par la rapporter de la Commission électorale nationale indépendante -CENI-, Patricia Nseya, cette œuvre met à la disposition de l’organe électorale congolaise plusieurs propositions pour l’organisation des élections en 2023.

La cérémonie s’est déroulée en présence du président a.i. de l’Union nationale de la presse congolaise -UNPC-, Gaby Kuba du Conseil supérieur de l’audiovisuel et de la Communication -CSAC-, Tito Ndombi,  du président de « Erick Impion fondation » portant le même nom, de la délégation d’Internews et de plusieurs scientifiques.

Occasion pour Tito Ndombi d’unir sa voix à celle de Gaby Kuba pour féliciter l’auteure, louer sa bravoure et surtout son courage comme femme à aborder une thématique aussi importante. Ils encouragent d’autres journalistes femmes comme hommes à pousser plus loin possible, leur sens rédactionnel pour ne pas se limiter dans la rédaction des articles de presse.

L’auteure à 15 ans d’expérience professionnelle  comme journaliste. Zaïna Kere Kere  est également lauréate de plusieurs prix internationaux. Son parcours professionnel l’a amenée de l’Agence France presse -AFP- à l’Agence congolaise de presse -ACP- et à l’Agence presse Associée. De la radio France internationale -RFI- à Tropicana FM, de Numerica TV à Canal+, de TV5Monde à ARTE, puis à Internews, où elle est actuellement productrice radio.

René Kanzuku