27/01/2023

Le Regard

De l’information fouillée et vérifiée

Les journalistes de l’ACSA/RDC outillés sur le processus de l’élimination des maladies impliquant les animaux

Les experts en communication et journalistes membres de l’Association des communicateurs de santé en Afrique -ACSA- section RDC, ont suivi une formation sur le processus de la prise en charge correcte et de l’élimination en RDC des maladies impliquant les animaux.

Cette session de formation  s’est déroulée ce jeudi 10 mars 2022, dans la salle de conférence du Laboratoire vétérinaire central -LVC-, dans la commune de la Gombe.

Organisée par le LVC, cette matinée scientifique a particulièrement pris en compte cette catégorie des professionnels afin de les outiller et les renforcer en capacités sur les évènements de santé impliquant les animaux et stratégies de lutte intégrée.

Dans son exposé du jour, le Professeur Justin Masumu, Directeur général du Centre interdisciplinaire de gestion du risque sanitaire -CIGERS-, Doyen de la faculté de médecine vétérinaire au sein de l’Université pédagogique nationale -UPN-, a passé en revue les évènements de santé impliquant les animaux et stratégies de lutte intégrée, en faisant
un état des lieux de tous les axes majeurs d’intervention.

Notamment la vaccination, la surveillance et la réponse dans l’approche multisectorielle, appuie ou le support des partenaires ainsi que l’implication des communautés.

Il a par ailleurs fait une brève présentation des épidémies actuelles des zoonoses qui sévissent actuellement en RD-Congo.

À son tour, le Dr. Augustin Twabela, chef du service de virologie et chercheur au LVC a abordé les questions en rapport avec la surveillance des infections virales zoonotiques en RD-Congo dans le cadre du projet SATREPS, avant de faire visiter les participants leur laboratoire rénové en matériels.

Bien avant cette visite du laboratoire, l’expert a fait une présentation du laboratoire vétérinaire central -LVC- en évoquant l’appuie dont apporte le projet SATREPS au LVC à travers le renforcement des capacités du personnel scientifique, le renforcement des capacités techniques et l’appui aux activités de terrain.

Tenue dans le cadre du Projet intitulé “SATREPS”, en collaboration avec l’Agence japonaise de coopération internationale -JICA-, japan agency for médical research and development -AMED-, le CIGERS et l’association des communicateurs de santé en Afrique -ACSA /RDC-, cette matinée s’est voulue une occasion d’expliquer les stratégies de lutte contre la propagation des différentes épidémies d’origine zoonotique et de rappeler la contribution de tous les acteurs impliqués dans la lutte contre les zoonoses.

Marie-Parousie Immaculée