octobre 21, 2020

Le Regard

De l'information fouillée et vérifiée

L’Italie rouvre ses frontières aux touristes

L’Italie annonce la réouverture de ses frontières aux touristes, l’Allemagne retrouve son football, la France ses plages : la levée des restrictions s’est poursuivie samedi dans un monde frappé par le coronavirus, qui a fait au moins 309.000 morts et provoque une récession inédite.

Afin de tenter de sauver la saison, dans un pays où le tourisme représente environ 13% du PIB, le gouvernement italien a annoncé la levée de la quarantaine obligatoire pour les visiteurs étrangers et la réouverture des frontières à tous les touristes de l’UE.

L’Italie est le troisième pays le plus endeuillé au monde, avec plus de 31.700 morts.

« Nous sommes confrontés à un risque calculé, sachant (…) que la courbe épidémiologique pourrait à nouveau repartir à la hausse », a commenté samedi soir le Premier ministre italien Giuseppe Conte.

« Nous sommes confrontés à ce risque et nous devons l’accepter, (…) nous ne pouvons pas nous permettre » d’attendre la découverte d’un vaccin, à moins de se retrouver « avec un tissu productif et social fortement endommagé », a-t-il plaidé.

En Allemagne, la Bundesliga est devenue samedi la première ligue majeure de football à retrouver les stades après des semaines de confinement. Un retour sur les terrains à huis clos, suivi de près par l’ensemble de la planète football.

Pas de poignées de main, pas d’enfants pour accompagner les joueurs, pas de vivats: c’est dans des arènes vides de tout spectateur qu’a été donné le coup d’envoi des cinq premières rencontres, dont le prestigieux derby de la Ruhr Dortmund-Schalke.

« Mieux vaut des matches à huis clos pour freiner la progression de l’épidémie qu’une catastrophe sanitaire, c’est mieux que rien », se console Nicole Bartelt, une supportrice de Dortmund qui s’est résignée à suivre le match à la télévision.

Première destination touristique d’Europe, la France a pour sa part rouvert samedi plusieurs sites emblématiques, tels que le Mont Saint-Michel, la cathédrale de Chartres ou encore le Sanctuaire de Lourdes.

Avec AFP