28/01/2023

Le Regard

De l’information fouillée et vérifiée

Matinée scientifique à Kinshasa: Guy Loando prêche la gouvernance rationnelle pour le développement

Au cours d’une matinée scientifique à Kinshasa Guy Loando prêche la gouvernance rationnelle pour le développement

Le Centre polyvalent Mgr Tshibangu et la Chaire de Dynamique sociale de l’Université de Kinshasa ont organisé une matinée scientifique ce mardi 9 août dans la salle de conférence de la paroisse Notre Dame de Fatima.

«Dynamique sociale, défis de l’avenir et gouvernance rationnelle», est le thème qui était au centre de cette activité.

Ce rendez-vous d’élites qui a réuni principalement des étudiants de la capitale, a été marqué par des exposés de quatre orateurs dont le ministre d’État en charge de l’Aménagement du Territoire, Me Guy Loando Mboyo.

Défenseur de la bonne gouvernance pour le développement holistique de la RDC, le patron de l’Aménagement du Territoire s’est appesanti dans son intervention sur une thématique nom moins importante à savoir « de la navigation à vue à la gouvernance rationnelle».

Dans le fond, Me Guy Loando Mboyo a illustré le naufrage du Titanic qui avait mis fin à la traversée inaugurale du RMS Titanic, un paquebot qui devait relier Southampton à New York, pour expliquer la navigation à vue, avant de définir des concepts clés, à savoir : la gouvernance, la rationalité, le leadership, le développement et le management.

Dans la foulée, ce brillant orateur a démontré aux étudiants qu’il est possible de passer de la navigation à vue à la gouvernance rationnelle. C’est ici qu’il a partagé sa conviction partant du leadership incarné par le chef de l’État, Félix Tshisekedi.

C’est dire que le patron de l’Aménagement du Territoire croit dur comme fer que la RDC amorce son décollage grâce aux initiatives et aux actions en cours. Le pays est donc en voie de quitter l’étape difficile de la navigation à vue qui relève de l’orgueil humain et des ambitions démesurées d’une seule personne, vers une gouvernance rationnelle. Et donc, les objectifs poursuivis sont clairs.

Les actions menées actuellement visent la rentabilité et avec comme finalité, le résultat qui booste le développement national.
Pour Me Guy Loando Mboyo, avec l’avènement à la tête du pays de Félix Tshisekedi, une réelle lueur d’espoir se lève, non seulement sur le mode de gouvernance, mais également sur le type de leadership qu’il faut pour conduire le pays vers un développement intégral et durable.

A cet effet, le projet de développement à la base des 145 territoires traduit de manière claire la volonté, mieux, l’engagement des dirigeants à maintenir le cap pour le décollage du pays.
Un peu plus explicite et d’un ton rassurant dans le jeu de questions-réponses, Me Guy Loando a fait savoir que le gouvernement a été investi sur base d’un programme de développement.

Il a, également, assuré aux futurs cadres du pays que la vision du chef de l’État est de faire des congolais des millionnaires. Il a enfin partagé avec les étudiants les différentes actions menées par la Fondation Widal en faveur de la jeunesse.

René Kanzuku