27/01/2023

Le Regard

De l’information fouillée et vérifiée

Odon TENDA introuvable depuis l’effondrement d’un immeuble en construction à Kinshasa faisant 7 morts

Faisant partie de l’équipe d’ingénieurs qui ont établi la maquette d’un immeuble de 5 niveaux au croisement des avenues Gambela et Dibaya dans la commune de Kasa Vubu, dans la ville province de Kinshasa, Odon TENDA est introuvable.

Sa famille craint pour sa sécurité. Et pour cause: un immeuble de cinq niveaux en construction s’était effondré tôt le matin de mercredi 26 octobre au 2016 au croisement des avenues Gambela-Dibaya, dans la commune de Kasa-Vubu à Kinshasa, capitale de la RDC, faisant 7 morts.

Plusieurs témoignages recueillis sur place auprès des habitants du quartier ont confirmé ce nombre de décès, précisant qu’au moins sept personnes sont mortes et d’autres seraient encore enfouies dans les décombres de l’immeuble qui s’est écroulé sur la maison de la parcelle voisine.
Ce drame a provoqué la colère
des habitants du quartier qui ont dénoncé le fait que ce gigantesque bâtiment a été élevé en moins d’une année et ont suspecté le constructeur de non-respect des normes en construction et architecture du bâtiment. Ils se sont étonnés de la rapidité avec laquelle cet immeuble de 5 niveau est sorti de la terre.

En ce moment là, le constructeur de l’immeuble, l’ingénieur Kings Kingu qui faisait également partie de l’équipe avait rejeté les allégations des habitants du quartier, attribuant l’effondrement de cet immeuble à une colonne, qui selon lui, a pété.
«On a très bien dimensionné notre fondation, on l’a fait avec des barre de 14. On a monté les dernières barres de fer au-dessus et ce sont des barres de 12. Ce ne sont pas des barres de 8 comme disent les profanes. C’est l’une des colonnes principales qui a cédé. Nous devons savoir qu’une seule colonne qu’on a déjà arrangée peut endommager tout un édifice», a-t-il réagi.
Entre-temps, c’est toute une famille qui a été décimée en perdant 7 membres dans cet effondrement de l’immeuble.
Les familles qui ont ete victimes de cet accident sont à la recherche des ingenieurs qui avaient fait le plan pour leur faire payer le prix. Les proches de l’ingénieur Odon Tenda et les membres de sa famille sont recherchés par les familles victimes. Sa famille biologique et surtout sa mère, une veillarde de 80 ans est menacée suite à la disparition de son fils. Jusqu’à ce jour, personne n’a de nouvelles d’Odon Tenda. Les recherches se poursuivent pour le retrouver.
Notons qu’un autre immeuble de six étages s’était écroulé trois ans avant au quartier Basoko non loin de l’hôtel Diplomate, dans la commune de Ngaliema, toujours à Kinshasa, faisant plusieurs blessés et d’énormes dégâts matériels.
Toutefois, la famille de l’ingénieur Odon TENDA est à sa recherche.

Le Regard